Conseil régional Souss-Massa : Le statut de la SDR retiré de la session d’aujourd’hui

Conseil régional Souss-Massa : Le statut de la SDR retiré de la session d’aujourd’hui

La mouture du statut de la Société de développement touristique qui devait être soumise aujourd’hui à l’étude et l’approbation des membres du conseil régional lors de la session ordinaire a été retiré de l’ordre du jour par Brahim Hafidi, président de cette institution.

La Société de développement régional (SDR) du tourisme au niveau de la région Souss-Massa connaît un nouveau rebondissement. Son statut qui devait être soumis, aujourd’hui à l’étude et l’approbation des membres du Conseil régional Souss-Massa lors de la session ordinaire du Conseil régional a été retiré de l’ordre du jour par Brahim Hafidi, président du Conseil régional. C’est à l’issue d’une réunion de communication tenue en milieu de semaine dernière à Agadir avec les professionnels du CRT d’Agadir et en présence de la Chambre de commerce, d’industrie et des services, en plus de la section régionale de la CGEM, que cette décision a été prise en concertation avec les acteurs précités.

En attendant l’approfondissement des discussions au sujet de cette société, il était question de se concerter sur l’ensemble des détails, notamment la mouture du statut afin d'aboutir à la création de cette société dont le schéma de prise de participation du capital a été constitué par six actionnaires avec un capital égal à 1 MDH, soit 100.000 actions au total. Il s’agit du Conseil régional Souss-Massa qui devrait être l’actionnaire majoritaire car il détiendrait 34% du capital en plus de l’ONMT (30%) et la CDG (10%) alors que la Commune urbaine d’Agadir et la SMIT détiendront, à parts égales, 8% chacune. Le reste sera détenu par la Maison de l'artisan à hauteur de 10%.

Selon la mouture du statut dont Les Inspirations Éco détient copie, le conseil d’administration est constitué de 12 administrateurs dont le président du CRT d’Agadir, Guy Marrache, qui a présenté sa démission le 5 septembre 2017. Toutefois, il n’est pas actionnaire dans le tour de table de ladite société qui devrait élire domicile au siège du Conseil régional Souss-Massa. C’est pourquoi, l’enjeu principal lors des prochaines réunions est la concertation autour des attributions en termes de capital, mais aussi la place des professionnels du tourisme dans cette société de développement touristique. Partant de ce constat, le sort du CRT d’Agadir en tant que structure représentative est essentiellement lié à l’évolution de cette société alors qu’aucune date n’est encore avancée pour l’assemblée ordinaire et le Conseil d'administration du CRT d’Agadir pour l’organisation d’une assemblée élective d'un nouveau président.

Le 02 Octobre 2017

Source web par Les Eco

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Agadir maintient le cap

Agadir maintient le cap

La destination Agadir a affiché une hausse de 1,15% des arrivées touristiques à fin septembre, accueillant un total de 699 287 touristes contre 691 332 pour ...