Convention Masen-Sener-OFPPT De nouvelles compétences pour les centrales Noor Ouarzazate II et III

Convention Masen-Sener-OFPPT De nouvelles compétences pour les centrales Noor Ouarzazate II et III

Les formations s’inscrivent dans le cadre des préparatifs du lancement de la phase d’exploitation des centrales solaires Noor II et Noor III, prévue au début de l’année prochaine dans la région de Ouarzazate. Ici Noor I.

Les locaux de l’OFPPT à Ouarzazate ont accueilli, du 3 juillet au 16 septembre, les premiers étudiants d’une formation sur l’énergie solaire thermique à concentration dispensée par Sener, l’Ofppt et soutenue par Masen. Les lauréats ont reçu leur diplôme lundi dernier et pourront intégrer prochainement, pour certains d'entre eux, les centrales Noor Ouarzazate II et III.

C'est fait. Les 42 étudiants formés aux métiers liés à l’énergie solaire thermique à concentration (CSP) ont reçu leur diplôme lundi dernier à Ouarzazate. Cette formation leur a été dispensée par les experts du groupe espagnol d’ingénierie et de construction Sener, les formateurs de l'Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) avec le soutien de Masen. Les cours ont eu lieu du 3 juillet au 16 septembre 2017 dans les locaux de l’OFPPT à Ouarzazate. «Cette formation est la concrétisation de l’engagement de Masen pour le développement des compétences, l’un des piliers de notre démarche intégrée.

À l’issue de cette première session, 69% des lauréats pourront intégrer les équipes de suivi de l’exploitation et de la maintenance des centrales Noor Ouarzazate II et III. Ils s’ajouteront aux 2.541 nationaux déjà en fonction à Noor Ouarzazate II et III, dont la moitié est originaire de Ouarzazate et de Ghassate», déclare Mustapha Bakkoury, président de Masen, l'agence chargée de piloter les énergies renouvelables au Maroc, cité dans un communiqué.

À noter que les formateurs de l’OFPPT ont été accompagnés, avant le lancement de la session de formation, par des experts du groupe Sener, «contribuant ainsi à la création de nouvelles compétences et favorisant le transfert de savoir-faire sur les technologies thermo-solaires aux établissements de formation locaux», souligne Masen.

Dans le détail, les lauréats ont été formés pour des postes d’opérateurs et techniciens, sur la base de 16 modules théoriques ainsi que des visites pratiques au complexe Noor Ouarzazate afin de les familiariser avec les centrales solaires. Dans le cadre du partenariat liant Masen, Sener et l’OFPPT, une seconde session de formation sera organisée début 2018, au profit de 50 étudiants. «Nous sommes très satisfaits des résultats de la formation, notamment de la capacité d'apprentissage rapide des participants. Je suis ravi de constater, de manière effective, ce transfert de connaissances et de savoir-faire entre les experts de Sener et la population locale. En outre, nous sommes très satisfaits du degré d'engagement des candidats qui nous permet d'envisager de nouvelles perspectives dans la formation», souligne de son côté Anas Raisuni, directeur régional de Sener Maroc.

Pour rappel, la formation s’inscrit dans le cadre d’une convention, signée le 28 mars dernier à Rabat par les trois partenaires. L’objectif étant de préparer le lancement de la phase d’exploitation des centrales solaires Noor II et Noor III, prévue au début de l’année prochaine. Noor Ouarzazate II aura recours, tout comme Noor Ouarzazate I, à la technologie thermo-solaire à capteurs cylindro-paraboliques. Le projet aura une capacité de production brute de 200 MW avec stockage. Noor Ouarzazate III introduira une nouvelle sous-technologie thermo-solaire, dite CSP Tour, qui disposera d'une capacité de production brute autour de 150 MW avec stockage également, rappelle Masen. La mobilisation des financements nécessaires aux investissements des deux projets a été assurée par Masen pour un montant de près de 17 milliards de dirhams.

Le 11 Octobre 2017

Source web par Le Matin

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Acwa Power s’aligne sur Noor Midelt

Acwa Power s’aligne sur Noor Midelt

Une offre en préparation pour soumissionner au futur appel d’offres international Projet éolien Khalladi: démarrage imminent des travaux Appétit gra...