FMI: L’Afrique du Nord doit surveiller sa dette

FMI: L’Afrique du Nord doit surveiller sa dette

La progression du niveau de la dette publique pourrait représenter un facteur de vulnérabilité en Afrique du Nord, selon le FMI qui tient cette semaine ses rencontres annuelles à Washington (du 13 au 15 octobre). «Les pays de la région continuent à recourir à l’endettement car ils peuvent le faire à moindre coût», explique Tobias Adrian, directeur du département des marchés monétaires et de capitaux du FMI. Au Maroc, la part de la dette publique dépasse 80%. Selon le Fonds, cela pourrait fonctionner quelques temps, mais en cas de choc, les pays de la région pourraient être sérieusement affectés.

Le 13 Octobre 2017

Source web par L’économiste

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Maroc je t'aime, mais je te quitte

Maroc je t'aime, mais je te quitte

Après une vingtaine d'années passées au Maroc, mon départ se profile davantage à chaque instant. Étudiant en école de commerce en France, mon envie d...