Maroc-Chine: une zone économique créée à Fès

Maroc-Chine: une zone économique créée à Fès

Un protocole d’accord pour la création d’une zone économique à Fès a été signé, vendredi, entre le Centre régional d’Investissement (CRI) Fès-Meknès et l’association chinoise pour la coopération industrielle (CAIC).

Depuis la visite officielle du roi Mohammed VI en république populaire de Chine en 2016, les relations entre les deux pays ne cessent de se renforcer.

Vendredi, le Centre régional d’Investissement (CRI) de Fès-Meknès et l’association chinoise pour la coopération industrielle (CAIC) ont signé un protocole d’accord pour la création d’une zone économique à Fès. Ce protocole, signé par le directeur du CRI, Rachid Aouine, et le secrétaire général de la CAIC, Chongsheng Zhao, concerne plusieurs domaines, en l’occurrence l’aviation, l’industrie automobile, l’agriculture, la santé, la culture, les énergies renouvelables, le secteur des bâtiments et travaux publics et la formation professionnelle.

S’exprimant à cette occasion, le wali de la région Fès-Meknès, gouverneur de la préfecture de Fès, Said Zniber, a souligné l’importance de la signature de ce protocole destiné à la création de plusieurs projets porteurs au niveau de la région Fès-Meknès, mettant, à cet effet, l’accent sur les efforts consentis par les parties chinoise et marocaine.

Said Zniber a appelé, à cette occasion, les acteurs institutionnels et économiques à accompagner la mise en œuvre de ce "programme d’investissement stratégique", rappelant la visite officielle du roi Mohammed VI en république populaire de Chine en 2016, laquelle a permis le renforcement des relations entre les deux pays.

Said Zniber a souligné que cette visite, qui a été l’occasion de conclure plusieurs conventions de partenariat entre les deux pays, a été marquée par la signature de la déclaration conjointe portant sur l’établissement d’un partenariat stratégique entre les deux pays.

Le wali a aussi noté que ce partenariat, qui augure de nouvelles perspectives d’avenir, a permis de consolider la coopération bilatérale dans les secteurs à fort potentiel de création d’emploi et de valeur ajoutée.

De son côté, le directeur du CRI a mis l’accent sur l’importance de ce protocole d’accord, notant que ces projets, une fois concrétisés, auront un "fort impact" sur l’emploi et la croissance dans la région Fès-Meknès.

Le président de la région Fès-Meknès, Mohand Lanser, a fait savoir, quant à lui, que ce protocole d’accord constitue le début d’une coopération commune, énumérant quelques-uns des atouts dont jouit la région Fès-Meknès.

Cette cérémonie s’est déroulée notamment en présence d’universitaires, d’élus et d’opérateurs économiques de la région Fès-Meknès.

Le 13 Octobre 2017

Source web par Le 360

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Tempête chinoise sur Sonasid

Tempête chinoise sur Sonasid

La surcapacité mondiale pèse sur les résultats Une perte de 62 millions de DH en 2015 La surcapacité sidérurgique chinoise impacte de plein fouet les...