Enseignement: Hassad dénonce plus de 600 enseignants absentéistes

Enseignement: Hassad dénonce plus de 600 enseignants absentéistes

Le ministère de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique vient de rendre publiques les statistiques du mois de septembre sur l'absentéisme des enseignants. Presque 3.000 jours d’absence en un mois.

2.985 jours d’absence des enseignants ont été enregistrés dans les différents établissements du ministère de l’Education nationale. Ces journées d’absence recensées impliquent 611 enseignants.

A ce propos, le quotidien Akhbar Al Youm précise dans son édition de ce week-end des 14 et 15 octobre que sur les 2.985 journées d’absence, 2.539 d'entre elles ont été justifiées par 430 certificats de maladie. En revanche, 66 enseignants n’ont déposé aucun document légitimant leur absence auprès des administrations compétentes du ministère.

Selon les mêmes statistiques publiées par le département de Mohamed Hassad et concernant la durée des absences, 452 enseignants se sont absentés d’un à trois jours en moyenne, 94 autres ne se sont pas rendus sur leur lieu du travail pendant quatre à sept jours et quelque 65 enseignants n’ont pas donné signe de vie pendant une période excédant sept jours.

La plus longue période d’absence, d’une durée de 95 jours, a été justifiée par un certificat de maladie. La seconde a duré 79 jours et n'a été justifiée. Ce dernier cas a été enregistré dans la direction provinciale de Khémisset. Les deux absences auraient démarré avant la fin de l'année scolaire précédente.

Les statistiques du ministère ont également révélé que le plus grand nombre d’absentéistes a été recensé chez les enseignants du premier cycle avec 211 cas (1.068 journées d’absence), suivis des enseignants du primaire avec 202 cas (1.072 jours d’absence) et ceux du lycée avec 198 cas (844 jours d’absence).

Les statistiques du département de l’Education nationale ont révélé que la région de l’Oriental arrivait en tête avec 108 absentéistes totalisant 495 journées d’absence, suivie de la région de Rabat-Salé-Kénitra avec 97 absents (531 jours) et de la région de Casablanca-Settat avec 78 absents (389 jours d’absence), alors que la région de Oued Eddahab n’a enregistré que deux absents (quatre jours).

Le 13 Octobre 2017

Source Web Par Le 360

Les tags en relation

 

Les articles en relation