Subvention du gaz : Le GPM tire sur Chabat

Subvention du gaz : Le GPM tire sur Chabat

Décidément, même échaudé, Chabat ne craint pas l’eau froide. Après ses sorties médiatiques remarquées et l’ouverture d’une enquête suite à un article insinuant son assassinat, le Secrétaire général de l’Istiqlal a remis une couche lors d’un meeting régional organisé samedi dernier en tirant sur Aziz Akhannouch en sa qualité de patron d’Afriquia Gaz. Ce dernier serait, selon Chabat, derrière le blocage visant à empêcher le versement d’une subvention directe aux franges les plus vulnérables de la population à l’heure où il toucherait 13 milliards de DH rien qu’en subventions de gaz. Des accusations qui n’ont pas du tout été du goût des pétroliers du Maroc.

Dans un communiqué, le GPM a exprimé "son étonnement" suite aux déclarations "aussi inexactes qu’ignorantes" de Chabat sur la subvention du gaz butane. Les pétroliers accusent même le SG de l’Istiqlal d’avancer "des informations complètement fausses" à ce sujet, une conduite qui "induit en erreur l’opinion publique et démontre un manque de maîtrise flagrant de tous les principes de compensation". Pour rappel, la subvention du gaz butane par l’État fait que les opérateurs supportent la différence de prix dans l’attente de se voir restituer "leur dû" par la Caisse de compensation.

Le 11 Février 2017

SOURCE WEB Par L’économiste

Les tags en relation

 

Les articles en relation