Fini l’école dans un appartement ou une villa

Fini l’école dans un appartement ou une villa

Le ministère de l'Enseignement supérieur peine à faire appliquer une mesure qui, décidément, ne passe pas. En effet, les villas et appartements continuent à servir de salles de classe, en dépit de l’interdiction de cette pratique.

Le ministère de l'Enseignement supérieur resserre la vis dans l’enseignement privé. Dans son édition du jour, L’Economiste nous apprend ainsi que la tutelle vient de transmettre, à tous les instituts et écoles privés, un courrier les enjoignant de se conformer aux exigences en matière de locaux. Concrètement, «villas, plateaux- bureaux et appartements sont dans le viseur et ne doivent plus servir d'écoles et instituts», écrit le journal. Sauf que, comme le précise  Jacques Knafo, président de la Fédération marocaine de l'enseignement supérieur privé, dans les colonnes du quotidien économique, «les normes et critères pour se conformer au cahier des charges ne sont pas précisés car ces critères n'ont jamais été définis».

Le ministère cible particulièrement les nouvelles écoles, les anciens établissements jouissant d’un délai d’une année. Mais les opérateurs ne voient pas la chose d’un bon oeil. Pour eux, ce durcissement est un «non sens» étant donné que les établissements ont une autorisation délivrée par ce même ministère. Certains estiment même ne pas être obligés de se conformer à la circulaire de la tutelle, quand d’autres s'interrogent sur sa valeur juridique. D’ailleurs, la profession estime que la nature de l'édifice n’a pas d’importance. Il serait plus judicieux de faciliter les procédures pour l'obtention de l'autorisation d’exercer. Celles-ci sont, en effet, fastidieuses. Ainsi, après la visite d’une commission administrative et pédagogique», le dossier est transmis à la sous-commission des autorisations avant d’être envoyé à la Commission de coordination de l’enseignement supérieur privé pour avis. Une fois validés, les dossiers sont présentés pour avis à la Commission nationale de coordination de l’enseignement supérieur.

Le 16 Février 2017

SOURCE WEB Par  Le 360

Les tags en relation

 

Les articles en relation