Précarité : Le million manquant

Précarité : Le million manquant

Plus d’un million de jeunes marocains, âgés de 24 à 29 ans sont dans le désœuvrement total. Ils ne sont dans aucune école, ne suivent aucune formation et ne sont pas à la recherche d’emploi. Un million de "Neets" que l’on ne retrouve pas dans les chiffres du Haut-commissariat au plan (HCP) dans sa dernière publication sur la qualité de l’emploi au Royaume. Et pour cause, le département de Lahlimi n’a recensé que la tranche d’âge de 15 à 24 ans (Voir "Précarité : Plus de 1,5 million de jeunes sans-emploi et non scolarisés"). Or, selon la définition retenue par la Banque mondiale, le chiffre passe à 2,7 millions quand on élargit aux 15-29 ans (Voir "Marché du travail : Jeunes et femmes, les oubliés").

Le 21 Février 2017

SOURCE WEB Par  L’économiste

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Point de conjoncture - Avril 2016 –

Point de conjoncture - Avril 2016 –

La croissance économique nationale aurait sensiblement ralenti au premier trimestre 2016, s’établissant à +1,7%, en rythme annuel, au lieu de +5,2% un trim...

Tourisme: La revanche des résidents

Tourisme: La revanche des résidents

Les dépenses progressent de 6,8% à 32,7 milliards de DH en 2015 La baisse des prix et l’étalement des vacances expliquent le phénomène Sur les cinq...

Croissance : Le pessimisme persiste

Croissance : Le pessimisme persiste

Après 0,5% au 2e trimestre dernier, l'économie marocaine poursuit son évolution à un petit rythme. La croissance se serait établie à seulement 1% au 3...