Les femmes africaines aux postes de responsabilité Les Marocaines plus influentes !

Les femmes africaines aux postes de responsabilité Les Marocaines plus influentes !

Le Maroc a bien du chemin à parcourir ! La promotion des femmes aux postes de responsabilité n'est pas son fort. Cela vaut aussi bien pour le secteur public que privé, selon un rapport que vient de publier le cabinet international McKinsey. Intitulé «Women Matter Africa», le document montre, en effet, que le Maroc a un niveau de diversité aux postes de responsabilité dans le secteur privé légèrement inférieur à la moyenne africaine : 4% des chefs d’entreprise sont des femmes (contre 5% au niveau africain), 18% des cadres dirigeants sont des femmes (contre 23% pour la moyenne du continent) et 13% des membres des conseils d’administration sont des femmes (contre 14%).

Le pays est encore moins bien loti en ce qui concerne la présence des femmes dans la sphère politique. Il n’est, en effet, que 21e en Afrique pour la représentation des femmes au Parlement (autour de 17% seulement des parlementaires sont des femmes au Maroc). À noter que quinze pays du continent se situent au-dessus de la moyenne mondiale, qui est de 22%, selon McKinsey.

Petite lumière au tableau : le Royaume se distingue en termes d’influence des femmes aux postes de responsabilité. Ainsi, au moment où, à l'échelle africaine, les femmes restent majoritairement cantonnées à des fonctions support dans les entreprises (56% des cadres dirigeants), 54% des femmes cadres dirigeants au Maroc occupent des fonctions métier, relève le rapport.

Le 01 Mars 2017

SOURCE WEB Par Le Matin

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Des femmes « Adoul » au Maroc !

Des femmes « Adoul » au Maroc !

Pour la première fois, le département de la Justice oermet aux femmes candidates  de passer l’examen professionnel de Adoul. Ce concours va s’organise...