Défense. La base navale de Ksar Seghir est opérationnelle

Défense. La base navale de Ksar Seghir est opérationnelle

La base navale de Ksar Sghir, au nord du Royaume, est opérationnelle. Nous avons pu nous-mêmes observer ce dimanche après-midi, non sans fierté, la frégate multi-missions Mohammed VI en rade dans ses bassins.

Le détachement des garde-côtes qui était installé au port de Tanger-ville avait déménagé dans la nouvelle depuis novembre dernier.

Ksar Seghir, base navale située sur le Détroit, à proximité du port de Tanger Med, est la première base militaire marocaine conçue pour accueillir les bâtiments militaires de taille importante comme la FREMM Mohammed VI. Elle sera d'ailleurs le port d'attache de cette frégate qui est le plus puissant bâtiment de la flotte marocaine.

ksar-sghir

La marine royale s'est modernisée au cours des dernières années et a acquis des capacités opérationnelles lui permettant de jouer un rôle de premier plan au niveau du Détroit, de la Méditerranée occidentale et du flanc nord-ouest de l'Afrique.

Le Royaume met l’accent sur la qualité opérationnelle

Le Maroc s’est engagé dans une politique qualitative pour conserver intacte sa capacité opérationnelle navale. Même s’il ne dispose pas des capacités financières d’origine pétrolière, ses bâtiments de guerre sont les plus récents et les mieux entretenus de la région sud de la Méditerranée et de l’Ouest africain.

Le Maroc a acheté la frégate Mohammed VI et 3 corvettes Sigma faisant passer sa flotte de 2 navires à 6 bâtiments de combat. Il enregistre cependant un retard pour compléter son dispositif de lutte anti-sous marine (ASM) car pour lutter contre un sous-marin, la seule alternative est de disposer de ses propres submersibles.

La prochaine étape sera de doter ses navires d'hélicoptères ASM modernes et créer le noyau d'une flotte azro-navale pour la surveillance des côtes et la lutte ASM avant de passer à la création d'une flotte de submersibles, intention confirmée par plusieurs médias étrangers spécialisées.

Après les attentats du 11/9/2001, l’Otan a initié l’opération «Active Endeavour» pour assurer une protection maritime déterminante pour les pays du Maghreb et d’Europe. Rappelons que le Maroc avait été le 1e pays à s’engager en 2004 dans cette voie en s’associant à cette opération de l’Otan.

La nouvelle donne impose désormais de se poser en puissance maritime disposant d’unités navales modernes à même d’assurer la sécurité et de se transformer en partenaires stabilisateurs de la région en collaboration avec l’Otan et l’Union Européenne.

Pour le Maroc, la marine est stratégique en raison de:

-la position du Royaume à l’entrée de la Méditerranée

-l’existence de deux mers et la longueur des côtes

-l’implication dans des exercices internationaux en Méditerranée et en Atlantique

-l’affirmation du rôle marocain sur le flanc ouest de l’Afrique, complémentaire à son engagement économique dans cette région et à sa nouvelle dimension africaine.

Le choix du site d’implantation de cette base navale, la plus moderne du genre au Maroc, n’est pas fortuit. Il confirme cette vision stratégique marocaine entre la Méditerranée et le Nord Ouest africain

Le 05 Mars 2017

SOURCE WEB Par Médias 24

Les tags en relation