La Banque mondiale lance à Ouarzazate un programme sur le solaire à concentration

La Banque mondiale lance à Ouarzazate un programme sur le solaire à concentration

Plus de 100 représentants du secteur de l’énergie, en provenance de 7 pays de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (Mena), se sont retrouvés à Ouarzazate pour la première rencontre autour du programme Savoir et innovation pour l’énergie solaire à concentration au Moyen-Orient et Afrique du Nord (Mena CSP KIP).

Un des avantages principaux du solaire CSP réside dans sa capacité à générer de l’électricité la nuit, et ce grâce au stockage thermique. Cette spécificité rend le solaire CSP aussi fiable que des centrales alimentées par des énergies fossiles, auxquelles il peut ainsi se substituer.

Ce nouveau programme, lancé par la Banque mondiale et le Fonds pour les technologies propres (FTP), vise à aider les pouvoirs publics à étudier le potentiel du solaire à concentration (CSP) comme source d’énergie durable pour répondre à la demande croissante en énergie de la région.

"Le programme a été lancé au Maroc pour bénéficier de l’expérience que le pays a tirée de son programme national ambitieux en faveur de l’énergie solaire CSP, souligne un communiqué de la Banque mondiale.

La rencontre d'Ouarzazate est la première d’une série d’évènements qui seront organisés d’ici à 2019.

Les principales activités déployées en 2017 dans le cadre du programme CSP Mena KIP incluront une assistance technique approfondie, un appui ponctuel, une plate-forme web et des lettres d’information, des évènements d’échange et de partage de retour d’expérience, des actions de renforcement des capacités et de formation.

Le 10 Mars 2017

SOURCE WEB Par Médias 24

Les tags en relation

 

Les articles en relation

La reprise se confirme à Ouarzazate

La reprise se confirme à Ouarzazate

Les efforts de promotion déployés par la Province de Ouarzazate  et les professionnels du tourisme en collaboration avec l’office National Marocain du Tour...

Donald Trump : le leader libre

Donald Trump : le leader libre

Trump, qu’on est parfaitement libre de détester et de mépriser pour cent raisons, est en passe de s’imposer tout naturellement comme le « leader » du mo...