Ces médecins chinois au service des régions

Ces médecins chinois au service des régions

Plus de 1.700 ont exercé dans différents hôpitaux du Maroc depuis 1975

Ils se dédient généralement aux zones reculées

Plus de 20.000 praticiens bénévoles déployés en Afrique depuis les années 60

La 165e mission médicale chinoise vient de s’achever. Elle a exercé pendant deux ans dans trois villes: Taza, Agadir et Chefchaouen. Une cérémonie a été organisée dernièrement en son honneur par l’ambassade de Chine au Maroc (Ph.  NEA)

En parallèle à ses ambitions économiques, la Chine se positionne aussi dans le social, notamment en Afrique. Au Maroc, la santé figure parmi les principaux secteurs de coopération. Depuis 1975, plus de 1.700 médecins bénévoles chinois ont défilé dans les hôpitaux publics marocains, et plus particulièrement, dans les régions les plus reculées. La 165e  mission médicale chinoise, composée de 30 praticiens, vient de terminer son séjour au Maroc, après deux années d’activité dans trois villes: Taza, Agadir et Chefchaouen. Une cérémonie a été organisée dernièrement en son honneur par l’ambassade de Chine au Maroc.

«Trois nouvelles équipes médicales remplacent celles qui sont parties. Elles poursuivront la même mission», a précisé Sun Shuzhong, ambassadeur de la république populaire de Chine au Maroc. Au total, environ 80 médecins bénévoles chinois exercent actuellement dans 8 villes, selon une source de l’ambassade de Chine. D’ailleurs 12 nouveaux médecins sont déjà sur place à Taza pour poursuivre la mission  de leurs compatriotes partants. «Ils sont toujours disponibles même dans les horaires de permanence et prêts à se déplacer pour apporter les soins aux populations habitant des zones rurales reculées de la région», relève Ouardi Souhaila, fonctionnaire à la municipalité de Taza, qui ne cache pas son admiration.

«Les médecins spécialistes chinois s’engagent en général au Maroc pendant deux ans, afin d’offrir leurs services aux populations», précise Lahcen Chtaibi, Inspecteur général au ministère de la Santé, rappelant l’engagement de ces praticiens sur les deux dernières années dans les campagnes de cataracte. 350 interventions ont ainsi pu être réalisées à Taza et Settat. Une action qui a été menée dans le cadre de l’initiative «Bright Journey au Maroc».   

Le bénévolat chinois en matière de santé couvre de nombreux pays. Depuis 1963, environ 20.000 médecins de l’empire du milieu ont été envoyés dans 51 pays africains, y compris le Maroc.

Le 13 Mars 2017

SOURCE WEB Par L’économiste

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Attention, du poison dans notre pain !

Attention, du poison dans notre pain !

La communauté scientifique marocaine tire la sonnette d’alarme : l’apport du pain en sel dépasse toutes les normes ! Une étude a été réalisée en ce s...