Terrorisme : Le BCIJ arrête 15 présumés terroristes

Terrorisme : Le BCIJ arrête 15 présumés terroristes

Le ministère de l'Intérieur déclare dans un communiqué que le Bureau central d'investigation judiciaire (BCIJ) a procédé à l'arrestation de 15 terroristes présumés actifs, dans plusieurs villes du royaume.

Le BCIJ a de nouveau procédé à un vaste coup de filet antiterroriste ! Selon un communiqué du ministère de l'Intérieur, le Bureau central d'investigation judiciaire a démantelé une cellule terroriste active composée de 15 membres affiliés à l'organisation de l'Etat islamique. Ces arrestations conduites les 15, 16 et 17 mars ont permis d'interpeller des membres ayant acquis des compétences dans la fabrication d'explosifs. Les mis en cause planifiaient l’exécution d’opérations terroristes dans le Royaume en utilisant des explosifs et ont déjà entamé l’acquisition d’équipements qui entrent dans la fabrication des charges explosives, précise le ministère.

Selon la même source la cellule était active dans les villes de Casablanca, Fès, Nador, Tétouan, Essaouira, Fkih Bensalah, Tanger, Marrakech, Oujda et Agadir. Les membres visaient également des espaces de loisirs et des services publics dans plusieurs villes du Royaume.

Les enquêtes préliminaires ont également démontré que certains suspects arrêté ont par ailleurs tenté d'obtenir des armes à feu pour la liquidation de personnalités publiques et militaires. Les interpellés seront présentés à la justice dès l'achèvement de l’enquête qui se déroule sous la supervision du parquet.

Le 17 Mars 2017

SOURCE WEB Par Les Infos

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Fès, fief des

Fès, fief des "djihadistes" ?

La cellule terroriste démantelée, hier par le BCIJ, compte au moins deux membres originaires de Fès. Hués par les riverains au moment de leur arrestation, l...