Paradis fiscaux : Les géants US épinglés

Paradis fiscaux : Les géants US épinglés

L’ONG Oxfam accuse les grandes entreprises américaines d’avoir stocké 1.600 milliards de dollars dans des paradis fiscaux en 2015, soit 200 milliards de plus qu’en 2014. Dans une nouvelle étude publiée aujourd’hui, Oxfam estime que les 50 majors (Goldman Sachs, Apple, Microsoft, General Electric, Pfizer, Wal-Mart...) augmentent leur recours aux paradis fiscaux et stimulent leur investissement dans le lobbying politique afin de favoriser des allégements fiscaux encore plus importants. En effet, ces géants auraient consacré 2,5 milliards de dollars dans le lobbying entre 2009 et 2015, dont 352 millions de dollars pour le lobbying sur les problèmes fiscaux. Cela a permis d’obtenir plus de 423 milliards de dollars de réductions d’impôt, selon Oxfam. Apple vient en tête des groupes visés avec plus de 200 milliards de dollars suivi par Pfizer (193,6) et Microsoft (124).

Le 12 Avril 2017

SOURCE WEB Par L’économiste

Les tags en relation

 

Les articles en relation