Fièvre aphteuse en Algérie : Le Maroc en alerte

Fièvre aphteuse en Algérie : Le Maroc en alerte

Le Maroc est en état d’alerte et renforce les mesures de surveillance pour protéger le cheptel national contre la fièvre aphteuse. Une situation d’urgence qui fait suite à la révélation de foyers de cette maladie dans certaines wilayas de l’Algérie par les autorités vétérinaires de ce pays. L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a ainsi annoncé l’interdiction de toute importation d’animaux, de produits d’origine animale et d’aliments pour animaux à partir d’Algérie. Il a également prévu l’acquisition de vaccins dans des délais très courts afin de lancer une campagne nationale de vaccination du cheptel bovin contre le sérotype A. À noter que l’Office a mis en place une cellule de veille qui assure le suivi quotidien de la maladie et son évolution dans les pays voisins et assure qu’aucun cas de fièvre aphteuse n’a été déclaré au Maroc.

Le 16 Avril 2017

SOURCE WEB Par L’économiste

Les tags en relation

 

Les articles en relation

L’olivier marocain toujours indemne

L’olivier marocain toujours indemne

Le Maroc est à l’abri de la Xylella fastidiosa. La bactérie qui nuit à plus de 200 espèces végétales, dont l’olivier, ne sévit pas au niveau national...