Le Polisario plie et se retire de Guergarat

Le Polisario plie et se retire de Guergarat

Les soldats du Polisario stationnés à Guergarat ont finalement été contraints de le quitter face à la pression du Conseil de sécurité de l’ONU.

Pour le Représentant permanent du Maroc à l’ONU, Omar Hilale, « le Polisario s’est finalement retiré de Guergarat dans le déshonneur. Le front, qui avait ignoré la recommandation du SG de l’ONU l’appelant à retirer ses éléments de cette zone. ».

Le retard pris dans l’adoption de la résolution de l’ONU est dû au fait, selon Hilal, que les Nations Unies devaient confirmer que le Polisario s’est retiré du Guerguarat, soutenant que « nous sommes très heureux que le droit et la légalité internationale ont prévalu face à l’impertinence et la défaillance du polisario, qui a plié face à la détermination des membres du Conseil de sécurité ».

Pour le diplomate marocain, « les séparatistes avaient peur de la condamnation du Conseil de sécurité qui figurait dans la première version de la résolution rédigée par la plume américaine, » rappelant que « la deuxième version n’a pas manqué d’exprimer la profonde préoccupation du Conseil vis-à-vis du maintien de la présence illégale du polisario dans cette zone ».

« Nous donnons au Département des opérations de maintien de la paix (DPKO), et surtout à la Minurso, le temps de ce weekend pour faire le nécessaire pour que toute trace du polisario à Guerguarat soit enlevée », a-t-il précisé, mettant en garde « qu’il n’y aura pas de processus politique pour le règlement de la question du Sahara s’il reste une seule trace du polisario à Guerguarat ».

Le 30 Avril 2017

SOURCE WEB Par Bladi

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Le Roi Mohammed VI à Moscou le 15 mars

Le Roi Mohammed VI à Moscou le 15 mars

Le Roi est attendu dans la capitale russe Moscou, mardi 15 mars, à l’invitation du président Vladimir Poutine. Ce sera la deuxième visite du Souverain en R...