Tanger veut attirer plus de 3 millions de touristes en 2020

Tanger veut attirer plus de 3 millions de touristes en 2020

MAROC. Quatrième ville touristique du Maroc, Tanger compte attirer d’ici 2020 plus de trois millions de touristes. Le pays en a reçu 8,9 millions en 2016.

Le Maroc a entamé en 2010, le « programme Azur 2020 », avec pour objectif, selon Omar Moro, président de la Chambre de commerce, d’industrie et de services de la région de Tanger-tétouan-Al Hoceima, « d’accroitre le PIB touristique de deux points au niveau national ». A Tanger, ce plan compte 127 projets touristiques pour un budget de 14,5 mrds de dirhams (1,3 M€).

Cette enveloppe prévoit la création d’espaces sportifs, d’une marina de 1 400 anneaux, d’un pôle résidentiel, et d’un parc hôtelier déjà en partie réalisé. Le littoral de Tamuda Bay propose depuis 2014 des hôtels quatre et cinq étoiles d'une capacité de 1 200 lits. L’investissement s’élève à 1,2 mrd de dirhams (1,11 mrd€).

La deuxième partie se construit. La station touristique de Lixius, de 468 hectares, devrait sortir de terre fin 2020. Coût total, 3,4 mrds de dirhams (3,14 mrds€). Elle comprendra des équipements de loisirs et de bien-être, mais aussi 7 926 lits.

Un ressort à Al-Houara conclura l’offre proposée aux touristes étrangers. Cet hôtel de luxe comptera 2 786 lits ainsi qu’un golf en 2019.

A Tétouan, une station proposera un hôtel, un camping, et des résidences. Ce premier projet « Biledi » sera livré en 2017. Avec un budget de 850 M€ de dirhams (78 M€), le site disposera de 1 700 lits.

Le 15 Mai 2017

SOURCE WEB Par Econostrum

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Tanger, futur hub du digital au Maroc?

Tanger, futur hub du digital au Maroc?

Après l’industrie automobile et la logistique, Tanger s’investit aussi dans le numérique. Le Technopark de Tanger, 18 mois après son démarrage, ambition...

Tourisme : Regagner les Marchés Perdus

Tourisme : Regagner les Marchés Perdus

C’est là les conclusions à tirer d’une certaine politique touristique qui a conduit à la contraction des flux touristiques vers le Royaume, surtout au d...