Un consortium sino-marocain adjudicataire du marché de construction de la Tour de Rabat

Un consortium sino-marocain adjudicataire du marché de construction de la Tour de Rabat

Le Groupe FinanceCom a annoncé que le consortium sino-marocain CRCC/TGCC a remporté l’appel d’offres pour la construction de la Tour de Rabat (photo).

Ce futur monument moderne emblématique de la capitale dans la vallée du Bouregreg d’une hauteur de 250 mètres, conçu par l’architecte espagnol Rafael De La Hoz et l’architecte marocain Hakim Benjelloun, sera la plus haute Tour du continent Africain. Le consortium s’est imposé par la qualité de son offre face à sept autres entreprises soumissionnaires.

tour-rabat

L’adjudication de l’appel d’offres au consortium composé de l’entreprise marocaine TGCC et de l’entreprise publique Chinoise CRCC intervient suite à une consultation internationale qui a duré plus de 8 mois auprès de 7 entreprises internationales et marocaines soumissionnaires à l’appel d’offres initial.

Cette nouvelle alliance dans le domaine de la construction de tours de grande hauteur vient contribuer à la consolidation des relations entre le Royaume du Maroc et la République Populaire de Chine, estime le communiqué de FinanceCom. Elle s’inscrit pleinement dans la dynamique initiée entre les deux pays à travers le partenariat stratégique scellé lors de la cérémonie présidée par le Roi Mohammed VI en mai 2016 à Pékin, conclut le communiqué.

Le 08 Mai 2017

SOURCE WEB Par Médias 24

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Tempête chinoise sur Sonasid

Tempête chinoise sur Sonasid

La surcapacité mondiale pèse sur les résultats Une perte de 62 millions de DH en 2015 La surcapacité sidérurgique chinoise impacte de plein fouet les...