Mais qui a fait le site du ministère du tourisme ?

Mais qui a fait le site du ministère du tourisme ?

www.tourisme.gov.ma, telle est l’adresse du site internet du ministère du Tourisme, du Transport Aérien, de l’Artisanat et de l’Economie Sociale ainsi que du Secrétariat d’Etat chargé du Tourisme. Un petit tour vite fait sur le site nous montre qu’il s’agit d’une coquille vide sans consistance…

La communication est incontestablement un point faible du ministère du Tourisme. Un département, qui pourtant, de part ses prérogatives, devrait exceller dans le domaine  de la communication et de la promotion ainsi que de celui des nouvelles technologies de l’information, outils indispensables aujourd’hui pour maintenir le contact avec l’extérieur et informer sur les actions entreprises.

Le ministère du Tourisme avait ainsi entrepris, il y a quelques mois, sous l’ère de Lahcen Haddad, ex-ministre du Tourisme, une refonte de son site internet. Une petite étude rapide de ce nouveau site démontre pourtant que l’amateurisme a prévalu dans le fond comme dans la forme.

D’abord, le site n’a aucune arborescence de base permettant à l’internaute de se retrouver et de naviguer facilement.

Ce qui est le plus étonnant c’est qu’il n’y a aucune présentation ni du ministère ou de ses départements, ni de son organigramme. Il n’y a également pas de mot du ministre en charge du département ou de la nouvelle secrétaire d’Etat.

En ouvrant la page d’accueil, se déroule quatre photos… Une photo d’une Vallée du Sud du pays, une photo de désert avec des chameaux, une photo d’une plage déserte et enfin une photo d’une plaine verdoyante….

C’est cela l’image du Tourisme au Maroc que nous voulons véhiculer ?

Ensuite le site, maladroitement, dévoile une rubrique « A la UNE » comme s’il s’agissait d’un organe de presse… Dans celle-ci, on retrouve trois articles plus ou moins intéressants ou utiles : la liste des candidats admis à un concours publiée le 22 mai 2017, un article sur la rencontre du nouveau ministre et de la nouvelle secrétaire d’Etat avec les professionnels du secteur et enfin un article sur la rencontre du ministre avec le ministre hongrois…

Plus bas, dans la médiathèque, deux documents sur le tourisme durable.

Et ensuite, quand on arrive aux rubriques les plus importantes , à savoir les mécanismes d’appui, la réglementation, le renforcement des capacités, les labels d’excellence de la formation ou encore les statistiques, les rubriques sont vides !

Pareils pour les projets structurants comme la Vision 2020 ou encore le Tourisme interne Biladi. Rien ! les rubriques sont vides !

« Page non trouvé » nous dit le site…

A l’heure du digital, le ministère du Tourisme est aux abonnés absents !

Le 25 Mai 2017

SOURCE WEB Par Tourisma Post

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Les premiers mots de Aziz Akhannouch

Les premiers mots de Aziz Akhannouch

Exclusivité : Contacté par Tourisma Post, Aziz Akhannouch nous a fait, en primeur, sa première déclaration, après sa nomination au poste de Ministre du Tou...

Aziz Akhannouch au Tourisme !

Aziz Akhannouch au Tourisme !

Après que Sa Majesté Mohamed VI ait relevé de leurs fonctions les 12 ministres qui ont été élus députés, les ministres en fonction ont hérités proviso...

Une affluence record pour le Fitur 2016

Une affluence record pour le Fitur 2016

La 36ème édition du Salon Fitur a démarré hier à Madrid. Lahcen Haddad, ministre du Tourisme y est présent ainsi qu’une importante délégation d’opé...