Marrakech parmi les 10 destinations favorites des Français pour l'été 2017

Marrakech parmi les 10 destinations favorites des Français pour l'été 2017

Marrakech figure dans le top 10 des destinations favorites des Français pour l'été 2017, selon une analyse publiée, mardi, par le comparateur d'hôtels Trivago.com.

La cité ocre occupe la 7ème position dans ce classement derrière New York, Londres, Paris, Lisbonne, Rome et Barcelone qui reste la première destination préférée des Français pour l'été, précise la même source.

Marrakech devance, par ailleurs, Amsterdam et Venise dans le palmarès.

Selon la même analyse, les voyageurs français choisissant l'Hexagone pour leurs vacances d’été misent sur des destinations ensoleillées. Si Paris est toujours leur destination française favorite, Nice et Porto-Vecchio occupent la deuxième et troisième place du podium. Cette année, Marne-la-Vallée, où se situe le parc d’attraction Disneyland, fait son entrée et occupe, désormais, la septième place au classement.

Cet été, les Français comptent débourser 157 euros en moyenne pour une nuit d’hôtel en chambre double standard. C’est environ 20 euros de moins que leurs homologues anglais qui prévoient 176 euros en moyenne pour la même prestation.

Aussi, le mois d’août est la période privilégiée par les Français pour leurs vacances d’été. Près de 40% de leurs recherches d’hôtels ont été effectuées pour des séjours en ce mois, contre 38% pour juillet et seulement 22% pour juin.

Le 06 Juin 2017

SOURCE WEB Par Huffpostmaghreb

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Jalousies?  Par Nadia SALAH

Jalousies? Par Nadia SALAH

Déjà un mois de passé: le Maroc n’a pas bougé pour préparer la COP22, l’année prochaine. Il y a des moments  historiques qu’il ne faut pas rater. C...

Chère Marrakech Par Tahar Ben Jelloun

Chère Marrakech Par Tahar Ben Jelloun

Est-ce parce que Marrakech est riche de sa lumière exceptionnelle, de son soleil de fin d’année, doux et fort à la fois? Est-ce parce qu’elle est la prin...

Tourisme: L’effet COP se craquelle

Tourisme: L’effet COP se craquelle

Sauf l’euphorie des 15 jours, les marchés émetteurs toujours en berne Brexit, agendas électoraux et les affaires Lamjarred et Fikri rendent difficile un...