Projet de terminal pétrolier Agadir anticipe sur le développement du transport d'hydrocarbures

Projet de terminal pétrolier Agadir anticipe sur le développement du transport d'hydrocarbures

Ambitieux projet pour la région d’Agadir. L’ANP planche sur un projet de terminal pétrolier dans le port commercial de la ville. Le projet qui figure dans les orientations du Schéma directeur national portuaire a pour objectif de faire face au développement du transport d'hydrocarbures à l’échelle de la région.

La ville d’Agadir sera érigée en pôle portuaire régional de premier plan. Après le projet de terminal polyvalent dont les travaux d’aménagement devront démarrer dans les mois prochains, l’Agence nationale des ports (ANP) planche sur un terminal pétrolier. Le projet figure dans les orientations du schéma directeur national portuaire. «L’objectif principal du projet est de faire face au développement du transport des hydrocarbures. Il constitue, par conséquent, un élément important pour le développement socioéconomique de la ville d’Agadir et de la région en général», fait valoir le régulateur portuaire qui doit commanditer le 30 juin l’étude de réalisation de cet ambitieux projet (www.lematin.ma). Dans son argumentaire, l’institution affirme que la capitale du Souss étant une place financière et économique du Royaume, son port devra ainsi faire face aux attentes et aux contraintes de l’actuel marché mondial. «Sa position lui confère plusieurs qualités telles que sa situation géographique au carrefour des routes maritimes, la richesse de son arrière-pays, ses capacités nautiques et ses dessertes routières», indique l’ANP. L’étude en projet devra donc examiner l’opportunité commerciale de l’investissement à travers une analyse de l’offre et de la demande. Il s’agit également d’analyser le trafic des hydrocarbures au port d’Agadir sur les dix dernières années en expliquant les différentes tendances observées. L’étude devra, par ailleurs, examiner la faisabilité de raccorder les différentes unités de stockage et le quai pétrolier en projet moyennant des installations de transport de produits pétroliers. Viendront par la suite la faisabilité économique et la rentabilité financière du projet. Cette phase de l’étude examinera l’opportunité commerciale de l’investissement en décelant les dysfonctionnements éventuels entre le niveau de la demande actuelle et future de l’offre. Il est, en effet, question de déterminer les recettes du projet à partir de l’estimation de l’évolution de la demande et selon les trois hypothèses : basse, moyenne et haute.

Le 12 Juin 2017

SOURCE WEB Par Le Matin

Les tags en relation

 

Les articles en relation

L’import des céréales explose de 40%

L’import des céréales explose de 40%

Au terme du 1er trimestre, les importations ont porté sur 22 millions de quintaux, marquant ainsi une forte hausse de 40% par rapport à la même période de l...

Tourisme: Agadir dans le rouge

Tourisme: Agadir dans le rouge

Arrivées de visiteurs, nuitées dans les hôtels classés, durée moyenne de séjour… Tous les indicateurs de l’activité touristique dans la première des...