Tanger-Tétouan-Al Hoceïma : deux appels à manifestation à 600 millions de DH lancés

Tanger-Tétouan-Al Hoceïma : deux appels à manifestation à 600 millions de DH lancés

L’Agence Nationale pour le Développement de l’Aquaculture (ANDA) a tenu, le 17 juillet 2017, la 9ème session de son conseil d’administration consacrée à l’examen des réalisations de l’Agence au titre de l’exercice 2016.  Cette session a été présidée par Aziz Akhannouch, ministre l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, et a connu la participation de Mbarka Bouaida, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, chargée de la Pêche Maritime,

Au cours de cette session, le conseil d’administration a pris connaissance des réalisations de l’ANDA, notamment l’achèvement de l’élaboration des plans aquacoles pour quatre régions.  Il s’agit de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, l’Oriental, Souss-Massa et Guelmim-Oued Noun. Les Appels à Manifestation d’Intérêt (AMI) pour la mise en œuvre de ces plans aquacoles seront lancés par l’ANDA entre juillet 2017 et le premier trimestre de 2018 suivant un calendrier permettant une gestion optimale de ces projets, précise l’Agence.

À ce titre, il a été décidé de lancer, à partir de ce mardi 18 juillet 2017, deux appels à manifestation d’intérêt pour le développement des projets d’aquaculture dans la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma. Ces deux AMI concernent l’exploitation de 22 unités de production s’étendant sur une superficie de plus de 470 ha. Le montant d’investissement prévisionnel est estimé à 600 millions de DH, avec une production cible annuelle de près de 32.000 tonnes et la création attendue de plus de 500 emplois.

Le premier appel à manifestation d’intérêt, adressé aux investisseurs nationaux et internationaux intéressés par le développement de projets aquacoles dans cette région, offre 18 unités de production en mer situées dans les provinces de Chefchaouen et de Al Hoceïma. Ces unités de production concernent des projets de pisciculture majoritairement et de conchyliculture.

Le second AMI est destiné aux jeunes entrepreneurs originaires de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma. Il offre 4 unités de production de 15 ha chacune pour la réalisation de projets de conchyliculture, deux situées dans la Province de Al Hoceïma et deux autres à Chefchaouen.

Le 18  Juillet 2017

SOURCE WEB Par Challenge

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Qui sera le futur ministre du Tourisme ?

Qui sera le futur ministre du Tourisme ?

Même si rien n’est figé sur la constitution du prochain Gouvernement ni sur le calendrier de sa constitution, plusieurs noms circulent déjà sur celui qui ...

Aziz Akhannouch au Tourisme !

Aziz Akhannouch au Tourisme !

Après que Sa Majesté Mohamed VI ait relevé de leurs fonctions les 12 ministres qui ont été élus députés, les ministres en fonction ont hérités proviso...