Chambre des représentants Le Chef du gouvernement annonce un plan triennal pour la promotion des personnes en situation de handicap

Chambre des représentants Le Chef du gouvernement annonce un plan triennal pour la promotion des personnes en situation de handicap

Le Chef du gouvernement a concédé que la diversité des intervenants et le manque de cohérence sont parmi les principales entraves qui freinent la jouissance des handicapés de la plénitude de leurs droits.

Saad Eddine El Othmani a souligné hier devant la Chambre des représentants que le gouvernement entendait mettre en place un plan national pour la promotion des personnes en situation de handicap. Le plan pour la promotion des personnes en situation de handicap s’étalera sur une période de 3 ans et portera sur 150 projets assortis de 419 mesures, a expliqué le Chef du gouvernement, qui intervenait à la Chambre des représentants dans le cadre de la séance consacrée aux questions de politique générale. Interpellé par les députés sur la stratégie gouvernementale pour la promotion des droits et des acquis de cette catégorie vulnérable, M. El Othmani a indiqué que le plan national proposé s’articulera autour de la prévention, l’accessibilité et les services. Il a précisé dans ce cadre que le gouvernement se penchait sur le dossier de la carte d’invalidité qui devrait permettre à son détenteur de bénéficier de plusieurs avantages.

Pour M. El Othmani, la carte d’invalidité reste un outil indispensable pour la mise en œuvre de la stratégie de l’État. Un texte réglementaire régissant cette mesure verra le jour bientôt, a-t-il ajouté. En revanche, le Chef du gouvernement a concédé que la diversité des intervenants et le manque de cohérence et de convergence des stratégies sectorielles sont parmi les principales entraves qui freinent la jouissance des handicapés de la plénitude de leurs droits. Rappelons ici que l’enquête nationale sur le handicap de 2014 a situé le taux national de prévalence du handicap à 6,8% et a révélé que 2.264.672 personnes avaient déclaré avoir des incapacités à divers degrés de sévérité. En termes de ménages, 1 ménage sur quatre (24,5%) compte en son sein au moins une personne en situation de handicap sur un total de 7.193.542 ménages. S’agissant de la politique foncière, deuxième point inscrit à l’ordre du jour de cette séance mensuelle. Le Chef de gouvernement a annoncé le démarrage de l’élaboration d’une stratégie nationale pour réguler la gestion du foncier dont le contenu s’inspirera des recommandations des premières assises nationales de la politique foncière, tenues en 2015. Le gouvernement compte aussi, selon M. El Othmani, actualiser l’arsenal juridique relatif au foncier.

Le 25  Juillet 2017

SOURCE WEB Par Le Matin

Les tags en relation

 

Les articles en relation