Le Roi critique sévèrement l’administration

Le Roi critique sévèrement l’administration

« Les fonctionnaires publics, pour la plupart d’entre eux, manquent de compétences et d’ambition et n’ont pas toujours des motivations liées au sens des responsabilités, liées à leur mission ». Le Roi a encore critiqué très sévèrement l’administration dans son discours à l’occasion de la Fête du Trône. Il a ainsi pointé du doigt sur l’absentéisme dans les établissements publics. Certains fonctionnaires « se satisfaisant d’un traitement mensuel sûr, pour modique qu’il est, ne manifestant aucune ardeur au travail et ne nourrissant aucune ambition professionnelle », a dit le Souverain. L’un des problèmes qui entravent aussi le progrès du Maroc, réside dans la faiblesse de l’Administration publique, en termes de gouvernance, d’efficience ou de qualité des prestations offertes aux citoyens, a encore souligné le Souverain. Ce dernier a mis en cause la majorité des Centres régionaux des investissements (CRI) qui « constituent un problème et un frein au processus d’investissement ».

Le 29  Juillet 2017

SOURCE WEB Par L’économiste

Les tags en relation

 

Les articles en relation