Le Drian: la relation privilégiée entre la France et le Maroc est solidement ancrée dans l'histoire

Le Drian: la relation privilégiée entre la France et le Maroc est solidement ancrée dans l'histoire

La relation privilégiée entre la France et le Maroc est solidement ancrée dans l'histoire, a affirmé le chef de la diplomatie française dans une allocution lors d’une réception offerte par l’ambassadeur du Maroc en France, Chakib Benmoussa, à l’occasion de la célébration du 18-ème anniversaire de l’intronisation du roi Mohammed VI.

Le Maroc et la France font face ensemble aux défis du monde présent et à venir, a-t-il dit, rappelant que dans les enceintes régionales et multilatérales, les deux pays travaillent main dans la main pour protéger leurs intérêts respectifs et défendre des positions communes.

Le Maroc et la France partagent le même attachement à la paix et à la sécurité dans le monde, a souligné Le Drian, évoquant notamment la crise libyenne.

M. Le Drian a également mis l'accent sur la contribution essentielle du Maroc aux opérations de maintien de la paix en Afrique, rendant hommage aux soldats marocains tués récemment en Centrafrique.

Le chef de la diplomatie française a en outre exprimé le souhait de son pays de renforcer davantage la coopération avec le Maroc en matière de lutte antiterroriste, notamment entre les services de renseignements, estimant que le combat contre le jihadisme doit être aussi mené sur le plan culturel et du savoir pour empêcher la radicalisation des jeunes.

Le ministre a aussi plaidé pour le développement des projets de coopération entre le Maroc et la France en direction de l’Afrique, insistant sur l’importance de consolider le partenariat bilatéral.

M. Le Drian a par ailleurs affirmé que le Royaume est engagé dans un processus de réformes ambitieux qui vise la modernisation des institutions à travers la mise en oeuvre de la Constitution de 2011, l’émergence économique et l’insertion du pays dans le réseau d’échanges et de la mondialisation, mettant en exergue la relation privilégiée et "solidement ancrée dans l’histoire" entre la France et le Maroc.

Le ministre a par ailleurs appelé au renforcement de la coopération bilatérale dans tous les domaines, soulignant notamment que la culture constitue un élément fondamental d’amitié et de dialogue entre les deux peuples.

Il a dans ce sens mis en avant la richesse et la densité de la coopération culturelle et artistique, rappelant qu’en 2017, le Maroc a été l’invité d’honneur du salon du livre de Paris, alors que le musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain de Rabat a abrité l’exposition Picasso.

Le 01 Août 2017

SOURCE WEB Par Atlas Info

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Maroc je t'aime, mais je te quitte

Maroc je t'aime, mais je te quitte

Après une vingtaine d'années passées au Maroc, mon départ se profile davantage à chaque instant. Étudiant en école de commerce en France, mon envie d...

REPORT DE LA VISITE DU ROI EN ZAMBIE

REPORT DE LA VISITE DU ROI EN ZAMBIE

Rentré dimanche au pays, le roi Mohammed Vi n’aura pas effectué finalement sa visite en Zambie après celle du Nigeria qui a connu un succès éclatant qui ...

La politique arabe du Maroc

La politique arabe du Maroc

Y-a-t-il une politique arabe du Maroc comme on pourrait parler dorénavant d'une politique africaine du Royaume? La participation inédite de SM le Roi Moha...