Benkirane attaque Akhannouch et met El Othmani dans l’embarras

Benkirane attaque Akhannouch et met El Othmani dans l’embarras

Après être longtemps resté dans l'ombre, Abdelilah Benkirane rompt le silence pour reprendre ses attaques contre le président du RNI. Des déclarations qui risquent de mettre Saâd-Eddine El Othmani dans un grand embarras.

Abdelilah Benkirane, après une longue trêve, reprend ses attaques contre Aziz Akhannouch, président du RNI et ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime.

En effet, rapporte Al Massae dans sa livraison de ce lundi 7 août, le SG du PJD s’en est violemment pris au chef de file du RNI, lors d’un récent meeting regroupant les cadres du parti islamiste à l’étranger. Abdelilah Benkirane, et ce n’est pas une première, a accusé, à cette occasion, le chef du parti de la Colombe d’avoir bloqué le projet des aides directes aux familles démunies. Il a été encore plus loin en précisant que cette question des aides directes était l’une des grandes raisons ayant conduit à un blocage gouvernemental qui a duré près de six mois.

Par contre, lors de cette dernière sortie, le SG du PJD n’a pas tari d’éloges à l’endroit de la monarchie et du roi.

Al Massae avance que ces déclarations de Benkirane ne passeront pas sans susciter la colère des RNIstes, risquant ainsi de mettre en péril la coalition gouvernementale que conduit le parti islamiste et dont l’autre pièce maîtresse est le parti d'Akhannouch, fort d’une alliance avec l’UCP et l’USFP.

Al Akhbar, qui s’intéresse également à la dernière sortie de Benkirane, rapporte que le SG du PJD vit très mal une succession d’événements qui ont dernièrement eu lieu. Le journal précise que l’ancien chef du gouvernement a, en effet, été admis récemment dans une clinique privée de Rabat pour des examens. Actuellement, à en croire le même journal, il serait en train de reprendre des forces dans la propriété d’un leader du PJD, près de Kénitra.

Le 04 août 2017

SOURCE WEB Par Le 360

Les tags en relation

 

Les articles en relation