Santé mentale : Ce que dit une étude américaine sur le monde arabe

Santé mentale : Ce que dit une étude américaine sur le monde arabe

Une étude réalisée par l'Institut des indicateurs de santé (IHME), établissement placé sous la houlette de l'université de Washington, identifie les principaux maux qui touchent le monde arabe et les pays de la Méditerranée orientale. Selon ces auteurs, « la maladie mentale, le suicide et la violence insoluble créent une ‘’génération perdue’’ au Moyen-Orient ». En effet, soulignent-ils, « le suicide, les homicides et les agressions sexuelles augmentent beaucoup plus rapidement dans cette région que dans toute autre région du monde ». Ces actes de violence ont représenté 1,4 million de décès en 2015 dans la région, en plus des décès causés par les guerres (144.000). Pire, en plus de la violence, l’étude mentionne une forte progression des maladies non transmissibles et des problèmes de santé mentale dans cette région : dépression, anxiété, trouble bipolaire, schizophrénie

Le 07 août 2017

SOURCE WEB Par L’économiste

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Énergie éolienne : Le Maroc 2e Afrique

Énergie éolienne : Le Maroc 2e Afrique

Avec une capacité installée estimée à 892 MW contre 1,5 GW pour l’Afrique du Sud, le Maroc occupe la 2e place en Afrique et au Moyen-Orient (MEA) en terme...