Après Much Loved, un nouveau film de Nabil Ayouch va faire polémique

Après Much Loved, un nouveau film de Nabil Ayouch va faire polémique

Le nouveau-né de Nabil Ayouch devrait être présenté au public à partir du mois de septembre prochain, croit savoir une source proche de la production.

Sous le titre de « Razzia », le film s’annonce déjà aussi polémique que « Much loved » (Zine li fik).

Avec en tête d’affiche Maryam Touzani, le talentueux comédien, Amine Ennaji, Dounia Binebine (fille de Mahi Binebine),  Ariel Worthalter et Abdelilah Rachid, « Razzia » promet de soulever autant de tollés, de charivari, de protestations indignées et de grincements de dents, sinon davantage, que « Much loved ».

Et des sources du Centre cinématographique marocain (CCM) assurent que le film comporte des scènes aussi chaudes que la canicule ambiante en cet été. Des scènes « hot », avec pour personnages plusieurs aguichantes représentantes de la gent féminine et mettant en exergue les libertés individuelles.

Les mêmes sources font savoir que Dame censure aurait décidé que « Razzia » soit interdit aux spectateurs de moins de seize (16) ans, considérant que le long métrage comporte des scènes « intimes » que les jeunes cinéphiles ne sauraient voir. Surtout que lesdites scènes ont pour protagonistes des jeunes filles marocaines.

De quoi donc parle « Razzia »? De l’abîme, de plus en plus profond dans notre société, entre pauvres et riches. Ceci, en cinq histoires différentes se passant, pour l’une, dans les montagnes de l’Atlas; dans les années 80, tandis que les quatre autres ont la métropole casablancaise de nos jours comme décor.

Le mois prochain, à la sortie du nouveau film de Nabil Ayouch, nous saurons quelle sera l’ampleur de la polémique annoncée. Nous saurons aussi si le long métrage fera une… razzia dans nos salles obscures.

Le 04 août 2017

SOURCE WEB Par Le Site Info

Les tags en relation

 

Les articles en relation