Fès-Tourisme: Colère contre El Azami

Fès-Tourisme: Colère contre El Azami

Les opérateurs touristiques de la ville de Fès sont très en colère. Alors qu’ils attendaient à ce que le député- maire, Driss El Azami El Idrissi, réclame des mesures d’appui au profit de leur destination, il a annoncé, mardi, lors de la dernière séance parlementaire, que «tout allait bien pour la ville qu’il dirige avec une hausse des arrivées de près de 40%». Paradoxalement, Mohamed Sajid, le ministre de tutelle, a reconnu, lui-même, que cette destination n’a pas encore profité pleinement de l’appui qu’elle mérite.

Le 09 août 2017

SOURCE WEB Par L’économiste

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Dakhla : Des opportunités à valoriser

Dakhla : Des opportunités à valoriser

Mohamed Sajid continue sa tournée à travers les destinations du Maroc pour être au fait des réalisations et projets touristiques, ainsi qu’une prise de co...

Fès boudée par les touristes

Fès boudée par les touristes

Une baisse des nuitées de 20%, pour un taux d’occupation de moins de 30% Les hôteliers tirent la sonnette d’alarme Pour les professionnels du touris...

Fès, fief des

Fès, fief des "djihadistes" ?

La cellule terroriste démantelée, hier par le BCIJ, compte au moins deux membres originaires de Fès. Hués par les riverains au moment de leur arrestation, l...