Mouad Jamai: "L'appel de Jerada a été entendu"

Mouad Jamai:

"L’appel de Jerada a été entendu et le gouvernement va assumer ses responsabilités", a indiqué samedi le wali Mouad Jamai dans une déclaration à la presse à l’issue d’une série rencontres avec des acteurs de la société civile dans la province, les élus communaux, le conseil provincial et les représentants des partis politiques..

Le wali de la région de l’Oriental a laissé entendre qu’au “niveau central“, il y avait une réflexion pour trouver des solutions à leurs attentes dans les plus brefs délais et lancer des plans de développement “prometteurs“ dans la province.

Les acteurs de la société civile ont formulé, lors de la rencontre de communication coprésidée par le wali et le gouverneur de la province de Jerada, Mabrouk Tabet, une série de revendications urgentes consistant notamment à trouver des alternatives économiques à même de favoriser le développement, promouvoir les conditions de vie des habitants, réglementer l’activité minière et assurer la sécurité des ouvriers. Un catalogue de demandes qui coulent de sources et qui ne diffèrent guère ou si peu, d’un interlocuteur à l’autre.

Les intervenants ont plaidé, à cette occasion, en faveur de l’encouragement des acteurs économiques qui veulent investir dans la province, et à tirer profit des ressources naturelles disponibles, en particulier les eaux souterraines, pour dynamiser les activités agricoles.

Ils ont aussi appelé à faire bénéficier les habitants d’une facturation préférentielle, vu l'existence au niveau de la province de deux centrales électriques, à chercher des solutions innovantes pour la création de postes d'emploi et réduire le taux de chômage, jugé trop élevé dans la province, et à accorder le soutien nécessaire aux veuves des mineurs de charbon, et aux patients atteints de la silicose.

Les représentants de la société civile ont également souligné l’impératif d'ouvrir un dialogue direct avec les manifestants en vue de trouver les solutions adéquates à leurs revendications.

Le wali a estimé que la création d'une alternative économique et l'adoption d'un nouveau modèle économique requièrent “l’accompagnement de la population et son implication dans le processus de changement escompté“.

Le 31 Décembre 2017

Source Web : Médias  24

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Après Al Hoceima, Jerada?

Après Al Hoceima, Jerada?

La question ressemble peut-être à une provocation, mais il est inutile de faire semblant. Cette question, tous les Marocains se la posent. Ils retiennent leur...

Nouvelle manifestation à Jerada

Nouvelle manifestation à Jerada

Des milliers de personnes étaient de nouveau rassemblées mercredi à Jerada, dans le nord-est du Maroc, pour exiger "travail et développement", quelques jour...