Nord : Grosse baisse des retenues des barrages

Nord : Grosse baisse des retenues des barrages

Le stress hydrique guette toujours la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Les retenues des principaux barrages dans la région ont en effet enregistré un déficit de 60% par rapport à la moyenne annuelle, selon l’Agence du bassin hydraulique du Loukkos (ABHL) qui a tenu aujourd’hui son conseil d’administration. Ce fort repli s’explique sans surprise par la baisse des précipitations de l’année hydrologique 2016-2017 (-13%) par rapport à la normale, a précisé l’ABHL en présence de la secrétaire d’État chargée de l’Eau, Charafat Afilal. D’ailleurs, Afilal a rappelé que son département s’emploie à parachever les travaux de construction de 4 grands barrages d’une capacité de près d’un milliard de m3 dans la région. Ces infrastructures permettront ainsi de garantir la sécurité hydrique au niveau du bassin hydraulique du Loukkos en plus d’assurer la fourniture en eau potable et l’irrigation de plus de 22.000 ha.

Le 02 Janvier 2018

Source Web : L’économiste

Les tags en relation

 

Les articles en relation