Adéquation formation-emploi : Le HCP tire la sonnette d’alarme

Adéquation formation-emploi : Le HCP tire la sonnette d’alarme

Les lauréats de la formation professionnelle ont plus de difficultés à intégrer le marché du travail que les lauréats de l’enseignement général.

Il s’avère ainsi qu’ils enregistrent des taux de chômage respectifs de 24,5% et de 16%, avec un rapport de 1 à 1,5 fois plus important selon une étude menée par le HCP. A titre comparatif, «le niveau du chômage s’accroît plus avec le relèvement du niveau des diplômes dans la formation professionnelle que dans celui de l’enseignement général», précise Ahmed Lahlimi.

Le taux de chômage de diplômés varie avec le relèvement du niveau de formation de 16% à 23% pour les diplômés de la formation professionnelle alors qu’il est de 2 à 10% pour l’enseignement général. En activité, 33% des diplômés de la formation professionnelle et 11% des diplômés de l’enseignement général occupent des postes en déclassement par rapport à leur qualification. Enfin, 37% des diplômés issus de l’enseignement général accèdent à des surclassements de leurs métiers qu’ils occupent, contre 7,9% de leurs homologues diplômés de la formation professionnelle.

Le 11 Janvier 2018

Source Web : Aujourd'hui le Maroc

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Edito : Région de compétences

Edito : Région de compétences

La notion de patrimoine immatériel et de richesse globale prend tout son sens quand on parle de la communauté marocaine à l’étranger. Pendant des déce...

Réalisme

Réalisme

Pour des dizaines de milliers de jeunes qui obtiendront le Bac cet été, la même question lancinante va revenir: que faire? Mal informés et pas du tout prép...