Gestion des ressources hydriques Projets de grands barrages à Souss-Massa

Gestion des ressources hydriques Projets de grands barrages à Souss-Massa

La mission consistera à mener une prospection avec l’établissement d’un inventaire des sites potentiels sur la base de l’analyse des requêtes. La mission consistera à mener une prospection avec l’établissement d’un inventaire des sites potentiels sur la base de l’analyse des requêtes.

Le secrétariat d’État chargé de l’Eau compte renforcer le réseau des barrages dans la région de Souss-Massa-Drâa. Il doit recruter, le 21 février prochain, une expertise externe pour la réalisation d’une étude de faisabilité des sites pouvant accueillir de grands barrages dans le bassin versant de Souss-Massa. L'étude consistera à faire une prospection de sites potentiels pour de grands barrages à l’intérieur de l’espace géographique rentrant dans le domaine de compétence de l’Agence de bassin hydraulique de Souss-Massa (ABHSM) et procéder à l’analyse de leur faisabilité technique et économique. Un classement par priorité sera établi selon les critères adaptés aux conditions et caractéristiques naturelles, techniques, économiques et sociales déterminantes qui prévalent dans la région. «Le prestataire retenu devra constituer une base de données de sites potentiels, favorables à la réalisation de grands barrages. Cette base de données, qui permettra de renseigner sur les sites prioritaires et pertinents, servira d’appui à la programmation des projets de grands barrages», explique le secrétariat d’État chargé de l’Eau. Concrètement, la mission consistera à mener une prospection avec l’établissement d’un inventaire des sites potentiels sur la base de l’analyse des requêtes, en plus d’une étude bibliographique et cartographique. Il s’agit également d’effectuer des visites dans les sites des barrages et analyser leur faisabilité. Le tout assorti d’une étude hydrologique, hydrogéologique, géologique des sites favorables et la conception préliminaire de base des sites prioritaires retenus. 

Le 19 Janvier 2018

Source Web : Le Matin

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Pluviométrie: La cote d’alerte!

Pluviométrie: La cote d’alerte!

La réserve des barrages à 1/3 de leur capacité théorique Les ouvrages à usage agricole sont les plus affectés Les réserves en eau de l’ensemble d...