Femmes Adouls : Le prochain concours leur sera ouvert

Femmes Adouls : Le prochain concours leur sera ouvert

Après l’annonce de la semaine dernière, les faits. Le prochain concours pour le recrutement de 800 Adouls sera annoncé dès la semaine prochaine et ouvert et aux hommes et aux femmes. Une première.

C’est pendant le dernier conseil des ministres présidé par le Roi Mohammed VI que la décision a été prise. Désormais, être femme et Adoul au Maroc est possible et ce, avec la bénédiction du ministère de la Justice et du conseil des Oulémas.

Dans une déclaration du Ministre de la Justice, lors des questions orales à la chambre des représentants, Mohamed Aujjar a ainsi confirmé que dès la semaine prochaine un concours sera annoncé pour le recrutement de 800 Adouls dans tout le Royaume et que celui-ci sera également ouvert aux femmes.

Cette avancée vient consolider la volonté du pays de garantir l’égalité entre les deux genres telle que stipulée dans la constitution et ce, « en considération du haut niveau de formation et de culture scientifique acquis par la femme et de la qualification, la compétence et la capacité dont elle a fait preuve dans les différentes hautes fonctions qu’elle a assumées » comment l’avait souligné le communiqué des partis à l’origine de l’initiative.

Toutefois, l’intégration des femmes dans cette profession jusqu’ici exclusivement masculine est la cible de plusieurs attaques et principalement de la part du prédicateur islamiste Hassan El Kettani. Ce dernier a défrayé la chronique ces derniers jours en déclarant que les femmes « invalideraient » les démarches tout en prévenant ses abonnés sur les réseaux sociaux sur la dangerosité de la féminisation du métier de Adoul. Ses propos ont d’ailleurs fait bondir le Front national de lutte contre l'extrémisme et le terrorisme qui les a qualifiés de « terroristes et extrémistes » tout en appelant les « consciences nationales » à se mobiliser contre « la tentative des prédicateurs de l’extrémisme et du terrorisme de monopoliser le discours au nom de la religion comme s’il s’agissait d’une entreprise privée commerciale ».

Avec la dernière annonce de Mohamed Aujjar, le ministère de la Justice met un terme à la polémique et c’est ainsi que les femmes Marocaines pourront devenir (enfin) Adouls.

Le 30 Janvier 2018

Source Web : Les Infos

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Des femmes « Adoul » au Maroc !

Des femmes « Adoul » au Maroc !

Pour la première fois, le département de la Justice oermet aux femmes candidates  de passer l’examen professionnel de Adoul. Ce concours va s’organise...

Vol légalisé

Vol légalisé

Le nouveau ministre de la Justice et des droits de l’Homme,  le RNIste Mohamed Aujjar,  semble vouloir lutter contre  les spoliations foncières. C’est u...

Nouveau président pour les adouls

Nouveau président pour les adouls

Moulay Bouchaïb Fadlaoui est le nouveau président de l’Instance nationale des adouls. Il a été élu le 10 décembre par 95 voix contre 94 pour Mohamed Sas...