Exonération totale temporaire de l’IS: les secteurs industriels éligibles

Exonération totale temporaire de l’IS: les secteurs industriels éligibles

Le Conseil de gouvernement a adopté, jeudi 1er février, le décret fixant les entreprises industrielles éligibles à une exonération totale et temporaire de l’IS.

Le décret, émanation de l’article 5 de LF 2017, vient compléter les modalités de l’article 6 du Code général des impôts.

Le texte prévoit ainsi, pour les entreprises industrielles créées à partir du 1er janvier 2017, une exonération totale temporaire de l’IS pour une durée de cinq ans, à compter du démarrage de l’activité de l’entreprise – et non à partir de la date de création.

Les secteurs industriels éligibles à cette exonération fiscale sont les suivants:

-Industries alimentaires,

-Industries textiles et d’habillement,

-Industrie du cuir,

-Industrie du bois,

-Industrie du papier et carton,

-Impression et reproduction d’enregistrements,

-Industrie chimique: incluant notamment les engrais, le plastique, les pesticides, la peinture, les cosmétiques,…

-Industrie pharmaceutique: médicaments humains et vétérinaires, dispositifs médicaux, R&D en biotechnologie,

-Industrie des produits en caoutchouc et en plastique,

-Fabrication de produits non métalliques: verre, céramique, ciment,…

-Métallurgie,

-Fabrication de produits métalliques, excepté les machines et équipements,

-Fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques,

-Fabrication d’équipements électriques,

-Fabrication de machines et équipements,

-Industrie automobile, y compris l’ingénierie,

-Industrie liée aux autres moyens de transport: maritime, aéronautique (incluant l’ingénierie), ferroviaire, motocycles et tricycles,…

-Industrie de meubles,

-Autres industries manufacturières: notamment joaillerie, instruments de musiques, articles de sport, frappe de monnaie,

-Activités liées à la réparation et l’installation de machines et d’équipements aéronautique et naval,

-Valorisation énergétique et industrielle des déchets,

-Récupération: déchets triés, démantèlement d’épaves de véhicules et carcasses d’ordinateurs,

-Autres activités: conditionnement et packaging par procédés industriels,

-Industrie de dessalement d’eau de mer.

Le 2 février 2018

Source Web : Médias 24

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Industrialisation et émergence

Industrialisation et émergence

Pour un système technologique performant et vers des mesures ciblées et efficaces «Le Maroc ne peut se suffire de l’agriculture et du tourisme pour dyna...

ICE: Le rappel à l'ordre de la DGI

ICE: Le rappel à l'ordre de la DGI

La Direction générale des impôts (DGI) vient de diffuser une note dans laquelle elle précise que certaines entreprises ne mentionnent toujours pas leur ICE ...