La majorité gouvernementale s'est réunie, un communiqué d'El Otmani attendu dans la journée

La majorité gouvernementale s'est réunie, un communiqué d'El Otmani attendu dans la journée

Selon une source sûre, la rencontre entre les représentants des six partis politiques qui constituent la coalition gouvernementale a eu lieu dans la soirée du jeudi 8 février en présence de tous les secrétaires généraux de partis (PJD-MP-USFP-PPS-UC) et du président du RNI.

"La réunion s’est tenue dans la bonne entente et la cordialité. La majorité va donc continuer sur sa lancée pour exécuter normalement son programme gouvernemental", affirme notre interlocuteur qui ajoute qu'un communiqué du chef du gouvernement faisant le point sur l'unité et l'avenir de la coalition sera publié dans la journée.

Cette rencontre a probablement été l’occasion d’interroger Saâdeddine El Otmani sur sa position par rapport aux propos polémiques de Abdelilah Benkirane, qui avait violemment attaqué nommément Aziz Akhannouch lors du dernier congrès de la Chabiba (jeunesse) du PJD.

L’absence de tous les ministres du RNI (et USFP), sauf les secrétaires d'Etat, au Conseil de gouvernement a été un boycott inédit laissant entendre qu’une crise politique se profilait entre le parti de la colombe (soutenu par l’USFP, l’UC et le MP) et le PJD.

Vendredi en milieu d'après midi, une source autorisée s'exprimant au nom du chef de la majorité a contacté Médias24 pour nous communiquer les trois points suivants:

1. la réunion s'est déroulée dans une atmosphère positive.

2. tous les points à l'ordre du jour ont été traités.

3. les participants ont convenu du futur plan d'action de la majorité gouvernementale.

Le 09 Février 2018

Source Web : Médias 24

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Etat d’urgence  Par Nadia SALAH

Etat d’urgence Par Nadia SALAH

Quatre mois sans gouvernement: le Maroc est en train de tomber en panne. On plaisante  en affirmant que tout tourne aussi bien sans. Sauf que c’est f...

Gouvernement: Le coup de gueule du RNI

Gouvernement: Le coup de gueule du RNI

Le RNI hausse le ton face à ce qu’il considère comme une attaque contre son président, Aziz Akhannouch. Cette formation accuse «certaines parties qui veul...