Bilan du Siel: 520.000 visiteurs en 2018

Bilan du Siel: 520.000 visiteurs en 2018

La 24e édition du Salon international de l'édition et du livre (Siel), dont les activités ont pris fin dimanche 18 février, a enregistré une forte augmentation du nombre des visiteurs, qui est passé à 520.000, soit une progression de l’ordre de 50,72% par rapport à l’année précédente.

Selon les données du ministère de la Culture et de la communication, la 24e édition a connu la participation de plus de 700 exposants directs et indirects représentant 45 pays, et qui ont exposé plus de 125.000 titres, dont 52% ont été édités lors des trois dernières années.

Les titres exposés ont couvert une variété de champs et domaines, la littérature étant accaparée une part de 21%, les livres pour enfants 16%, les sciences sociales 15%, et les religions 9%.

Par ailleurs, les sciences exactes et appliquées ont été traitées par 8% des titres exposés, suivi de l'histoire et la géographie (7%), de la philosophie (6%), de l’économie et du droit (6%), des langues (6%) et des arts (2%).

"Le ministère de la Culture et de la communication a veillé à ce que la matière exposée reflète les valeurs de coexistence caractéristique du Maroc, écartant toute publication portant atteinte aux constantes du Royaume, dénigrant les religions, incitant à la haine, à la violence ou au racisme", indique un communiqué du ministère.

Le nombre d'activités organisées dans le cadre de ce programme s’est élevé à 791, réparti entre séminaires, rencontres et cérémonies de signature, outre un programme pour les enfants. 1.566 participants représentant le Maroc ainsi que des pays arabes et étrangers ont pris part à ce programme.

Le 19 février 2018

Source Web : Médias 24

Les tags en relation

 

Les articles en relation

La BARAKA est-elle en panne?

La BARAKA est-elle en panne?

Avec tout ce qui arrive dans notre pays, l’affaire de Mouhcine Fikri, violences à l’issue d’un match de football à Tanger, l’arrestation de Saâd Lemj...

Tourisme de croisière: le naufrage !

Tourisme de croisière: le naufrage !

Désemparés, les professionnels du tourisme de croisière semblent avoir perdu le cap, impuissants face à la déconfiture que subit cette niche touristique qu...