Bilan de l’OMPIC Brevets d’invention : 2.000 demandes déposées en 2017

Bilan de l’OMPIC Brevets d’invention : 2.000 demandes déposées en 2017

L’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) vient de dévoiler le bilan 2017 de l’activité Propriété industrielle et commerciale faisant état d’une évolution positive des demandes des titres de propriété industrielle au Maroc.

Pour ce qui est de la protection des signes distinctifs, l’OMPIC avance un chiffre record atteignant 14.141 demandes d’enregistrement de marques en 2017, soit une augmentation de 10% par rapport à l’année 2016. Une performance attribuée à la hausse de 9% des demandes d’origine marocaine qui ont atteint 7859 demandes en 2017 et ont constitué près de 60% du total des demandes d’enregistrement de marques.

Une légère baisse a par contre été enregistrée au niveau de l’activité de protection des designs. Celle-ci est passée de 1.388 demandes d’enregistrement de dessins et modèles en 2016 à 1.228 demandes en 2017.

Quant aux dépôts des demandes de brevets d’invention, ils ont dépassé pour la première fois le cap de 2.000 demandes. Ceci s’explique par la hausse des dépôts d’origine étrangère. Cependant, 182 demandes d’origine marocaine ont été reçues par l’OMPIC, dont 78% sont des demandes effectuées par des personnes morales, à savoir : les universités (53%), les centres de recherche (11%) et les entreprises (14%).

Tendance positive pour la création d’entreprises

L’année 2017a vu la création d’entreprises poursuivre sa tendance positive. Les nouvelles immatriculations au registre de commerce ont atteint 41.245 créations de personnes morales en 2017, avec une évolution de +3% par rapport à 2016. Les formes juridiques les plus prédominantes sont la SARL et la SARL à associé unique qui représentent respectivement 50,5% et 47,8% du total des créations d’entreprises personnes morales

La création des entreprises individuelles (personnes physiques) a connu une évolution de +8% par rapport à l’année 2016 : 38.065 entreprises individuelles (personnes physiques) ont été immatriculées contre 35.118 en 2016. La région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima vient en tête (21%), suivie de la région de l’Oriental (16%) et en troisième position la région de Casablanca-Settat (10%).

En ce qui concerne les intentions de création d’entreprises, 73.451 demandes de noms commerciaux ont été délivrées par l’OMPIC en 2017, enregistrant un taux d’évolution de +3%. 88% de ces demandes concernent des intentions de création d’entreprises personnes morales.

Le 26 février 2018

Source Web : Le Matin

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Nomination à de hautes fonctions

Nomination à de hautes fonctions

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat, a approuvé des propositions de nomination à de hautes fonctions. Ainsi, au niveau du ministère de l’Amé...