Al Omrane: un nouveau contrat-programme est envisagé

Al Omrane: un nouveau contrat-programme est envisagé

La holding Al Omrane (HAO) a tenu ce 28 février son conseil de surveillance, présidé par le Chef de gouvernement Saâdeddine Elotmani. Tout en saluant les efforts fournis sur les segments du logement économique et social, le chef de l’exécutif estime que ces réalisations demeurent en-deçà des engagements actés lors des précédents conseils.

Présidant le conseil de surveillance d’Al Omrane en ce mercredi 28 février, Elotmani a incité HAO à préparer un projet de contrat-programme qui définira les contours d’une stratégie conjointe, entre Al Omrane et l’Etat, visant à renforcer la transparence ainsi que la gouvernance de la holding, tout en délimitant les responsabilités de chacune des parties prenantes.

Saluant les efforts d’HAO en termes de construction de logements économiques et sociaux, le Chef de gouvernement a souligné la "faiblesse des réalisations", à la lumière des engagements actés lors des précédentes sessions du conseil de surveillance. En précisant toutefois que cette contre-performance ne peut être imputée uniquement à Al Omrane.

Dans le cadre de son Plan stratégique 2018-2022, la holding prévoit des investissements qui s’élèvent à 31 MMDH. Un budget que le bras immobilier de l’Etat emploiera à la concrétisation des stratégies nationales, notamment en matière d’éradication des bidonvilles et de programmes de logement économique et social. A cet effet, Elotmani a appelé à ‘’multiplier les efforts afin d’assurer la convergence et la complémentarité de l’exécution des politiques publiques en matière d’habitat et d’urbanisme’’.

Au titre de l’exercice 2018, le programme d’investissement d’Al Omrane prévoit un budget de l’ordre de 5,7 MMDH, alloué à la construction de 28.000 nouveaux logements – aux-côtés de la finalisation de 30.000 unités.

Ceci, parallèlement à l’aménagement de 105.000 habitations et la finalisation de 110.000 unités dans le cadre du programme d’aménagement urbain. HAO procèdera également à l’émission de 38.000 titres fonciers, ainsi qu’à l’éradication de 6.000 baraques dans le cadre du programme de lutte contre les bidonvilles.

En 2018, Al Omrane table sur un résultat net estimé à 400 MDH. La holding, qui a célébré en 2017 ses 10 ans d’existence, a au total reversé au budget général de l’Etat un bénéfice net de 1,5 MMDH au cours de cette période.

HAO a ainsi mobilisé entre 2007 et 2017 un budget d’investissement de 72 MMDH, qui a notamment conduit à la construction de 465.000 nouveaux logements.

Le siège de la holding abritera, jeudi 1er mars, une conférence de presse où Badr Kanouni – PDG d’Al Omrane, présentera le plan d’action 2018 de la holding ainsi que les premiers résultats détaillés de 2017.

Le 12 mars 2018

Source Web : Médias 24

Les tags en relation

 

Les articles en relation

ODD, la feuille de route africaine

ODD, la feuille de route africaine

Ministres et hauts responsables africains sont actuellement réunis à Marrakech pour la 5e session du Forum régional africain sur le développement durable. L...