Le CDS vient à la rescousse du secteur du Tourisme

Le CDS vient à la rescousse du secteur du Tourisme

Le Conseil du Développement et de la Solidarité ?« CDS » présidé par Mohamed Benamor organisera, en partenariat avec la Confédération Générale des ?Entreprises du Maroc, le Mercredi 11 avril 2018, à Rabat, un Symposium International sur le Tourisme.

A défaut d’Assises Nationales du Tourisme, qui ne sont plus organisées par le ministère du Tourisme, depuis trois ans maintenant, le symposium du CDS est aujourd’hui très attendu par la profession et nombre d’observateurs afin de dépeindre sans complaisance un secteur en perte de dynamisme que ce soit aussi bien du côté du secteur public que celui du privé et afin de mettre en exergue les chantiers prioritaires du pays pour ce secteur.

Selon les organisateurs, « cette journée constituera une célébration du secteur du tourisme en consacrant son rôle vital et stratégique ».

La manifestation connaitra la participation de personnalités marocaines et étrangères en vue d’apporter, sous leurs regards croisés, une analyse perti novatrice sur le tourisme. Objectif : préconiser des recommandations pour fédérer les efforts des acteurs publics et privés et contribuer aux projets et programmes du Gouvernement et ce afin de permettre au secteur touristique de retrouver son rôle majeur et son leadership en tant que secteur stratégique. ? ?

Les recommandations qui en découleront traiteront de la question du chômage des jeunes, du travail de la femme, de la régionalisation et de l’aménagement du territoire, de la lutte contre l’exode rural dans le cadre d’un développement inclusif et durable, de la digitalisation comme des technologies de l’information, de la stratégie de la desserte aérienne comme du désenclavement des Régions, ainsi que l’innovation en matière de la promotion, de la commercialisation et de la communication…

Tout un programme !

Le 24 mars 2018

Source Web : Tourisma Post

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Dialogue flou

Dialogue flou

Le CESE, dans son rapport 2017, insiste sur le dialogue social. Il demande, entre autres, «l’institutionnalisation». On peut entendre la demande de manière...

Les travers du non-droit

Les travers du non-droit

Les violations du Code du travail font perdre 0,5 point de croissance au Maroc Censés contribuer à entretenir des relations sociales saines et propices au ...