Ils ont perdu !

Ils ont perdu !

La Confédération Nationale du Tourisme (CNT) renaît de ses cendres… L’AGO et l’AGE de la Confédération Nationale du Tourisme de ce vendredi 11 mai 2018 ont remis de l’ordre… Contre toute attente, la non réintégration à la CGEM a été votée à 132 voix contre 1. Laissant les quelques détracteurs qui ont voulu s’y opposer sur le bas-côté.Ce texte est pour eux…

Ils se sont bien agités ces dernières semaines… coup après coup, ils ont usé de tous les stratagèmes possibles.

Ils ont essayé de créer une scission au sein de la CNT.

Ils ont rallié avec eux, d’autres présidents de Fédérations, qu’ils ne reconnaissaient pas, il y a peu encore.

Ils ont envoyé un communiqué à certains organes de presse… pas à tous… juste à ceux qu’ils savaient pouvoir manipuler… Ils ont même essayé d’acheter des encarts publicitaires sur quelques grands médias… Mais les plus sérieux et les moins cupides ont refusé de les passer.

Ils se sont plaint au ministère de tutelle, aux responsables de la CGEM et même aux candidats en campagne à la Présidence de la CGEM !

Ils ont essayé de faire annuler l’AGO et l’AGE de la CNT et de faire réintégrer la CNT par tous les moyens à la CGEM pour pouvoir opérer leur OPA sur la CNT.

Et au final, rien de ce qu’ils ont essayé de faire n’a abouti… Rien si ce n’est se donner en spectacle une nouvelle fois…

Finalement, ils sont les pires ennemis d’eux même… Les erreurs du passé ne leur ont pas servi de leçon. Quand ils présidaient à la fédération Tourisme, leur bilan était bien médiocre et ils n’ont jamais réussi à fédérer le plus grand nombre. Même le ministre du Tourisme en place à l’époque en garde un amer souvenir. Quant aux autres meneurs, ils ont fait de la Vision 2010 du secteur et du Plan Azur, le grand désastre que l’on connaît…

Leur association n’a qu’un poids relativement faible dans la profession.

Qui représentent-ils, si ce n’est eux-mêmes ?

Mais tout ceci ne leur a pas servi de leçon… ils pensent encore qu’ils peuvent –NON QU’ILS DOIVENT ! – piloter le secteur…

Et bien, ils ont perdu ! ils vont bien devoir le reconnaître !

Malgré tout ceci, ils ne vont sûrement pas lâcher prise, on les connaît ! Ils vont continuer à gesticuler dans les médias qui voudront bien les entendre et jouer les trublions en mettant des bâtons dans les roues à ceux qui sont aux commandes…

Que d’énergie perdue ! Au lieu d’œuvrer pour l’intérêt général des opérateurs et de mettre en place des chantiers structurants pour le secteur, ils poussent le débat sur des sujets futiles opposant les personnes et non les institutions.

 Malheureusement, la vanité est et restera leur talon d’Achille…

Le 14 Avril 2018

Source Web : Tourisma Post

Les tags en relation

 

Les articles en relation

La CNT : Pour des lendemains meilleurs !

La CNT : Pour des lendemains meilleurs !

Nouvelle ère dans la politique touristique marocaine, avec l’investiture de Mohammed Sajid à la tête du ministère du Tourisme, assisté par une secrétair...

Tourisme: Fortes inquiétudes

Tourisme: Fortes inquiétudes

Les attentats de Bruxelles et Istanbul compliquent la relance de la destination Le repli des arrivées persiste: -7,7% au 1er trimestre de l’année Les ...

Fouad Chraibi jette l’éponge

Fouad Chraibi jette l’éponge

Le Président de l’Association nationale des investisseurs touristiques – Anit- vient de démissionner de son poste. A l’origine de son départ, un vrai ...

CGEM : Une candidature rejetée

CGEM : Une candidature rejetée

La Commission de validation des candidatures pour la présidence de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) s’est réunie aujourd’hui....