Salé: polémique après l’inauguration de l’hôpital Moulay Abdellah

Salé: polémique après l’inauguration de l’hôpital Moulay Abdellah

Il y a dix jours, le roi Mohammed VI a inauguré l’hôpital préfectoral Moulay Abdellah de Salé. Mais des habitants de la ville ont déclaré être « surpris » de constater que l’établissement n’est « pas encore opérationnel ».

Sur sa page Facebook, le militant associatif Abdelali Errami a exprimé sa colère suite à cette situation.

« Comment peuvent-ils fermer cet établissement juste après son inauguration par le roi? », a-t-il déploré, affirmant que des responsables ont expliqué cette « fermeture » du fait qu’il n’est « pas encore prêt » et que le staff médical n’a « pas encore été recruté ».

Pour sa part, le ministère de la Santé a répondu en qualifiant tout cela d’ « allégations » et expliqué que les services du nouvel hôpital commenceront « progressivement ». Dans un communiqué, la délégation régionale de Salé-Kénitra a souligné que l’ancien hôpital sera toujours opérationnel pour renforcer le nouvel établissement.

Ce dernier, peut-on lire dans le document, a ouvert officiellement le 21 mai, contrairement aux informations qui ont été diffusées, ajoutant qu’actuellement, seuls les services de consultation sont opérationnels. « L’ouverture progressive de l’hôpital a été décidée pour permettre au staff médical et technique de s’adapter aux nouvelles technologies qu’offrent l’établissement », a souligné le ministère de tutelle

Construit sur un terrain de 3,7 hectares, le nouvel hôpital préfectoral Moulay Abdallah, doté d’équipements à la pointe de la technologie, contribuera au rapprochement des services de santé de base des citoyens qui n’ont désormais plus besoin de se déplacer à Rabat pour des chirurgies compliquées ou certaines pathologies difficiles, d’après le ministère. Fin de la polémique!

Le 26 Mai 2018

Source Web : Le Site Info

Les tags en relation

 

Les articles en relation