Bronca des élus UC contre leurs alliés du RNI au Parlement

Bronca des élus UC contre leurs alliés du RNI au Parlement

Rien ne va plus entre le RNI et l’UC alliés de circonstance lors des tractations pour la formation du gouvernement El Otmani. Un « mariage de raison » qui « risque de prendre fin », prévient Telquel.ma, qui rappelle que cet attelage a donné lieu dans l’hémicycle à un unique groupe parlementaire que 19 des 21 élus du parti de Mohamed Sajid, par ailleurs ministre du Tourisme, veulent désormais piloter.

Ils ont ainsi fait part de leur exigence par une pétition soumise à leur chef dont les relations avec Aziz Akhannouch seraient au plus bas depuis la fin des élections partielles de fin janvier, précise le site d’information.

Les parlementaires UC dénoncent des brimades, des pressions et même une obligation au silence imposée par l’actuel président du groupe, Taoufik Kamil qui empêcherait toute question orale de leurs alliés aux ministres RNI…

Publier le 1 juin 2018                                                  

Source web par : le desk

Les tags en relation

 

Les articles en relation