Le Maroc va lancer d'urgence un nouveau programme de barrages

Le Maroc va lancer d'urgence un nouveau programme de barrages

Pour anticiper les risques de pénurie d'eau, le Roi Mohammed VI a ordonné ce mardi la construction, dans les plus brefs délais et dans différentes régions du Royaume, de barrages de différentes capacités (grande, moyenne et petite), ainsi que des barrages collinaires et la mise en place éventuelle de stations de dessalement, tout en veillant à la poursuite du programme d’économie d’eau dans le domaine agricole.

Le Roi Mohammed VI a présidé, mardi au Palais Royal à Rabat, une réunion consacrée à la problématique de l’eau, indique un communiqué du cabinet royal dont voici le texte:

"SM le Roi Mohammed VI a présidé, mardi au Palais Royal à Rabat, une réunion consacrée à la problématique de l’eau.

"Lors du Conseil des ministres du 2 octobre 2017, Sa Majesté le Roi avait attiré l'attention sur le problème de manque d’eau potable, d’eaux d'irrigation et d’eaux d’abreuvement, et avait donné ses hautes orientations au chef du gouvernement pour qu'il préside une commission dédiée à ce sujet en vue de trouver des solutions adéquates.

"Depuis son accession au Trône, SM le Roi a consolidé la politique menée par feu SM Hassan II pour doter le Royaume d’infrastructures hydriques à même de répondre aux besoins des citoyens. Ainsi, en 18 ans, trente barrages de différentes tailles ont été édifiés.

"Cependant, en raison d’aléas naturels et de la hausse de la demande en eau, le risque de manque d’eau a augmenté sensiblement.

"Après avoir pris connaissance des premières conclusions de la commission présidée par le chef du gouvernement, SM le Roi a donné ses hautes instructions pour la construction, dans les plus brefs délais et dans différentes régions du Royaume, de barrages de différentes capacités (grande, moyenne et petite), ainsi que des barrages collinaires et la mise en place éventuelle de stations de dessalement, tout en veillant à la poursuite du programme d’économie d’eau dans le domaine agricole.

"Par ailleurs, une campagne de sensibilisation sera menée par le gouvernement en partenariat avec les ONG et autres parties concernées par la problématique de l’eau, afin de sensibiliser les citoyens à la rationalisation de son utilisation.

"Cette réunion s'est déroulée en présence du chef du gouvernement, M. Saâd Eddine El Othmani, du Conseiller de SM le Roi, M. Fouad Ali El Himma, du ministre de l'Intérieur, M. Abdelouafi Laftit, du ministre de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, M. Aziz Akhannouch, du ministre de l'Énergie, des Mines et du Développement durable, M. Aziz Rabbah, de la secrétaire d’État auprès du ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, chargée de l’Eau, Mme Charafat Afilal, et du directeur de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable, M. Abderrahim El Hafidi".

Selon le secrétariat d'Etat chargé de l'eau, 35 barrages de différentes tailles sont actuellement en cours de construction. Selon la même source, il existe 139 barrages Maroc, totalisant une capacité de près de 17.6 milliards de m3.                                             

Publier le 5 mai 2018                                

Source web par : medias24

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Nouvelle colère du roi Mohammed VI

Nouvelle colère du roi Mohammed VI

C’est une information à prendre avec beaucoup de précautions. Mais selon certaines sources médiatiques, une colère royale concernerait les responsables de...

Enseignement: la semaine de la colère

Enseignement: la semaine de la colère

Une circulaire du ministre de l’Education nationale, relative à la gestion des ressources humaines, a mis dans l’embarras plusieurs partis politiques, synd...