Eradiquer l'analphabétisme

Eradiquer l'analphabétisme

Création de l'Agence nationale prévue Publié le : 25.05.2011 | 12h45 «La Chambre des représentants a adopté, mardi, un projet de loi portant création de l'Agence nationale de lutte contre l'analphabétisme». L'Agence s'assignera pour missions la coordination des activités menées en matière de lutte contre l'analphabétisme avec les administrations concernées et les différents intervenants non gouvernementaux, le renforcement et le développement du partenariat dans ce domaine dans un cadre contractuel avec les administrations publiques et privées, les organismes publics ainsi que organisations non gouvernementales Cette structure contribuera de même à encourager la recherche scientifique et les études afférentes à la lutte contre l'analphabétisme à travers la formation en la matière, l'élaboration des programmes, manuels et outils didactiques relatifs au programme de lutte contre l'analphabétisme. Le projet de loi, qui comprend 19 articles, stipule que l'Agence se doit d'élaborer un rapport annuel sur l'état de l'analphabétisme et les efforts déployés pour l'éradiquer, ainsi qu'un rapport annuel sur les activités de cet établissement Il prévoit également que l'Agence, un établissement public doté d'une personnalité morale et bénéficiant d'une autonomie financière, sera gérée par un Conseil d'administration composé, outre les représentants de l'administration, d'acteurs économiques et syndicaux ainsi que des associations actives dans le domaine de la lutte contre l'analphabétisme Afin d'accomplir au mieux sa mission, le projet permettra à l'Agence de recourir aux moyens matériels et humains dont disposent l'autorité gouvernementale chargée de l'enseignement scolaire, les académies régionales d'Education et formation ainsi que leurs services extérieurs. Présentant ce projet de loi devant les membres de la Chambre, Ahmed Akhchichine, ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique a affirmé que la création de l'Agence est à même d'apporter une souplesse dans la gestion de ce dossier important et donner une nouvelle impulsion dans l'élaboration de programmes denses en matière de lutte contre l'analphabétisme, l'objectif étant d'améliorer les indices de développement humain Le ministre a indiqué que, dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale de lutte contre l'analphabétisme, l'Agence va proposer au gouvernement des programmes d'action visant à lutter contre l'analphabétisme en vue de son éradication, rechercher des ressources de financement des programmes, développer la coopération internationale bilatérale et multilatérale. SOURCE WEB Par MAP