Comment le dirham s’est comporté par rapport aux principaux partenaires

Comment le dirham s’est comporté par rapport aux principaux partenaires

En 2017, le dirham s’est déprécié de 0,75% face à l’euro et a augmenté de 1,20% par rapport au dollar, selon Bank Al-Maghrib. Par rapport aux autres partenaires et concurrents commerciaux du Maroc, la monnaie nationale s’est bien comportée. En témoignent les appréciations vis-à-vis de la livre sterling (+6,5%), du yuan chinois (+4,5%), de la livre turque (+22,3%) et de la livre égyptienne (+80,7%). Dans ce contexte, le taux change effectif s’est apprécié de 1,1% en termes nominaux et, tenant compte d’un différentiel d’inflation en faveur du Maroc, il est ressorti en légère dépréciation de 0,7% en termes réels.

Avec la réforme du régime de change, d’importants achats en devises ont par ailleurs été effectués, l’essentiel étant concentré entre avril et juillet 2017. Ainsi, le montant total de ces achats s’est chiffré à 4,4 milliards de DH en moyenne mensuelle contre 729 millions en 2016. De leur côté, les ventes nettes des banques en billets de banque étrangers (BBE) sont passées de 3,9 milliards à 4,3 milliards, dont 2,8 milliards contre dirhams et 1,5 milliard contre devises.

Le 01/ 08/  2018           

Source web par : L’économiste

Les tags en relation

 

Les articles en relation