Plus de 5 millions de touristes choisissent la destination Maroc

Plus de 5 millions de touristes choisissent la destination Maroc

Hausse de 10% des arrivées touristiques au premier semestre, selon l’Observatoire du tourisme

Les indicateurs touristiques ont poursuivi leur tendance positive au cours des six premiers mois de l’année 2018, selon un rapport rendu public par l’Observatoire du tourisme.

En effet, d’après les chiffres de l’OT, 5,1 millions de touristes ont été enregistrés au niveau des postes frontières du Maroc au cours du premier semestre 2018. Ce qui représente une progression de l’ordre de 10% par rapport à la même période de l’année 2017.

En détail, les chiffres recueillis laissent apparaître une hausse de 17% du nombre des touristes étrangers (TES) ayant franchi les frontières marocaines et une amélioration de 1% du nombre des arrivées des Marocains résidant à l'étranger (MRE).

« Les principaux marchés émetteurs ont connu une hausse en termes d’arrivées en cette période », a souligné l’Observatoire citant en particulier l’Italie et l’Allemagne qui ont affiché respectivement une progression de 18% équivalant (201.600 arrivées) et 13% (312.998 arrivées).

Les deux pays émetteurs étaient suivis par la France avec +10% d’arrivées (1.553.593), la Hollande (+8%, 249.531), le Royaume-Uni (+7%, 306.485) et l’Espagne (+6%, 952.771).

La tendance était aussi positive du côté des nuitées totales réalisées dans les établissements d’hébergement touristique classés (EHTC) qui ont enregistré une hausse de 10% par rapport à la même période de l’année précédente.  

Les chiffres publiés par l’Observatoire font ressortir une progression de 13% pour les touristes non-résidents et 3% pour les résidents.

Il est à souligner que «les recettes générées par l’activité touristique des non-résidents au Maroc se sont élevées à 31,2 milliards de dirhams contre 27 milliards de dirhams en 2017, soit une hausse de 15,2%», a relevé l’OT.

Soulignons également que le taux d'occupation enregistré dans les établissements d'hébergement touristique classés s’est établi à 44% au cours du premier semestre.

Selon les statistiques, Marrakech et Agadir + Taghazout sont les deux pôles touristiques qui ont le plus généré des nuitées entre janvier et juin 2018. Ces destinations ont enregistré des hausses respectives de 56%, contre un taux de 50% enregistré durant la même période de l’année écoulée, et 55% (contre 49% l’année dernière).

Dans son rapport, l’Observatoire du tourisme a relevé que le nombre d’arrivées des touristes aux postes frontières pendant le mois de juin a connu une forte hausse de 18% par rapport à celui de 2017.

En effet, selon les données communiquées par la Direction générale de la sûreté nationale, il ressort que le nombre des touristes étrangers ayant franchi les frontières marocaines a progressé de 26% alors que celui  des arrivées des Marocains résidant à l'étranger s’est amélioré de 1%.

A en croire l’OT, tous les marchés émetteurs ont fait état de hausses au cours de ce mois. Ainsi, « Les Etats-Unis, l’Italie et la France ont respectivement connu de fortes hausses de 34%, 27% et 20%. Les autres marchés ont également enregistré des progressions à deux chiffres, en l’occurrence l’Espagne (+15%), l’Allemagne (+15%), la Belgique et le Royaume-Uni (+11% chacun) », a-t-il souligné.

En ce qui concerne le volume des nuitées enregistré dans les établissements classés durant le mois de juin, il apparaît qu’il a progressé de 33% par rapport à celui de 2017. 

En termes de nuitées, les données communiquées par les professionnels de l’hébergement touristique ont indiqué que les touristes non-résidents ont enregistré une progression de 30% tandis que les résidents ont progressé de  42%.

« Au niveau géographique, les villes de Rabat, Fès, Tanger et Marrakech ont enregistré la plus forte progression en termes de nuitées respectivement 65%, 50%, 47% et 43% », a poursuivi le rapport notant que les villes d’Agadir+Taghazout, Casablanca et Oujda+Saidia ont enregistré également des hausses respectives de 28%, 19% et 19%.

Enfin, les recettes voyages en devises se sont établies à 4 milliards de dirhams en juin dernier, ce qui correspond à une évolution de 16% par rapport au même mois de l’année 2017.

Le 12 août 2018

Source web par : Libération

Les tags en relation

 

Les articles en relation