Ouarzazate: Le tourisme prend sa vitesse de croisière

Ouarzazate: Le tourisme prend sa vitesse de croisière

Après une année 2017 charnière marquée par une croissance à deux chiffres, l’activité touristique 2018 de la destination Ouarzazate prend sa vitesse de croisière et maintient le cap. «Les chiffres sont globalement satisfaisants. Les Américains commencent à s’intéresser à Ouarzazate qui fait partie de leur circuit touristique des villes impériales et sud du Maroc, avec une moyenne de séjour de 2 nuitées.

Les asiatiques deviennent néanmoins un marché émetteur très intéressant pour Ouarzazate, avec un potentiel de croissance important», confie Rahou Belghazi, président du Conseil provincial du tourisme de Ouarzazate. Toutefois, à mi-août, les résultats touristiques du mois de juin n’étaient toujours pas disponibles pour Ouarzazate. Ainsi, la destination a enregistré un total de 143.178 arrivées dans les hôtels classés sur les 5 premiers mois de 2018, avec la meilleure performance enregistrée le mois d’avril.

Dans le détail, le nombre d’arrivées des internationaux durant les 5 premiers mois s’est établi à 122.497, soit une évolution de 22% par rapport à la même période de 2017. Les Français viennent en tête des marchés émetteurs avec 20.438 arrivées, suivis par les Chinois qui enregistrent 14.553 arrivées. Ces derniers enregistrant la meilleure performance en matière d’évolution avec 53% par rapport à 2017.

Les Allemands se classent en troisième place avec 12.017, suivis par les Américains avec 9.480 arrivées, marquant une évolution à 40% entre 2017 et 2018 sur la même période. En ce qui concerne les nationaux, la tendance est à la baisse pour les 5 premiers mois de 2018, avec 20.681 arrivées dans les établissements classés, soit -28% par rapport à la même période de 2017.

Les locaux enregistrent toutefois 34.867 nuitées à Ouarzazate et ses environs, ce qui signifie que d’autres lieux d’hébergement sont plébiscités par ce marché. Il faut remarquer également qu’avec la multiplication des hébergements proposés sur internet et particulièrement via Airbnb, la tendance est aux séjours individuels sans passer par les agences de voyages ou TO. Ce qui est le cas par exemple des touristes français qui organisent individuellement leurs voyages à Ouarzazate.

Pour rappel, la destination a connu un joli coup de boost au début de 2018 avec la signature de l’accord entre la région de Draâ-Tafilalet, la RAM et le ministère du Tourisme et de l’Artisanat, qui avait comme principal apport la baisse des prix des billets vers les trois aéroports de la région: Ouarzazate, Errachidia et Zagora. L’activité touristique d’Ouarzazate, qui devrait reprendre dès la fin du mois d’août, s’annonce donc sous de bons auspices d’après le CPT, et devrait continuer sur la même lancée du début de l’année.

Publier le 27 août 2018                     

Source web par : leconomiste                     

Les tags en relation

 

Les articles en relation