Le Cameroun a-t-il perdu la bataille de la CAN 2019?

Le Cameroun a-t-il perdu la bataille de la CAN 2019?

A en croire Al Ahdath Al Maghribia du 7 septembre, la CAF annoncera le 26 septembre  le retrait de l’organisation de la CAN 2019 du Cameroun. Cette annonce se fera à Charm el-Cheikh en Egypte où le comité exécutif de la CAF tiendra sa réunion.

La décision de la CAF se justifierait par le fait que le Cameroun n’a pas respecté les engagements pris dans le cahier des charges et accuse de grands retards dans la livraison des stades qui vont accueillir la compétition.

Selon Al Ahdath, après la mise à l’écart du Cameroun, la CAF lancera un nouvel appel à candidature pour les pays qui voudraient organiser cette compétition. Une occasion pour le Maroc de se placer en tant que sérieux candidat pour remplacer le Cameroun.

Pour réussir cette mission, une importante délégation marocaine composée, entre autres,  du président de la FRMF, Fouzi Lekjaâ, ainsi que Mohamed Joudar et Hamza El Hajoui, fera le déplacement en Égypte pour assister à la réunion de la CAF et déposer officiellement la candidature du Maroc.

Malgré ses ambitions, le Maroc n’a cessé de soutenir le Cameroun dans ses efforts pour organiser cette CAN 2019. De son côté, le président de la CAF, Ahmad Ahmad a tenté de croire jusqu'à la fin aux chances de ce pays de ne pas se voir retirer cette compétition.

Ahmad Ahmad a dépêché plusieurs experts pour voir le niveau d’avancement des chantiers sur place, mais les nouvelles ne sont toujours pas bonnes. En août dernier, le patron de l’instance de football africain avait créé la polémique après avoir déclaré à Kwese Sports, média spécialisé rattaché au géant américain ESPN: «Je ne suis pas sûr que le Cameroun soit prêt à accueillir la CAN». Verdict le 26 septembre au Caire.

Publier Le 06 août 2018                              

Source web par: le 360         

Les tags en relation

 

Les articles en relation