Premier exportateur mondial de pétrole, l'Arabie saoudite investit dans...la voiture électrique

Premier exportateur mondial de pétrole, l'Arabie saoudite investit dans...la voiture électrique

L'Arabie saoudite a annoncé hier, lundi, un investissement d'un milliard de dollars dans le constructeur automobile américain Lucid Motors dans le but d'aider ce rival de Tesla à lancer des voitures électriques en 2020.

Le fonds souverain saoudien, Public Investissement Fund (PIF), a indiqué que cet investissement est précisément destiné à aider le constructeur américain à lancer commercialement en 2020 son modèle Lucid Air. L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole et alliée des États-Unis au Moyen-Orient, cherche à diversifier son économie après la chute du prix du brut de 2014.

Le royaume a cumulé depuis cette date un déficit budgétaire de plus de 260 milliards de dollars et a emprunté plus de 100 milliards de dollars pour le combler en partie.

Le PIF s'est engagé à investir 95 milliards de dollars au cours des deux dernières années dans de nombreuses entreprises allant de la société de tourisme spatial Virgin Galactic du magnat britannique Richard Branson, aux entreprises technologiques à haut risque comme Tesla.

Le 13 août, le PDG de Tesla, Elon Musk, a annoncé que le fonds saoudien avait acheté près de 5% de son entreprise. Les actions Tesla ont chuté d'environ 1,9 % à New York lundi, a rapporté Bloomberg.

Le 18 septembre 2018                                                       

Source web par: le360         

Les tags en relation

 

Les articles en relation